logoIC
Yaoundé - 25 juin 2019 -
Agriculture

Le Cameroun espère planter entre 50 et 100 hectares de blé à partir de l’année 2020

Les ruines de la Sodéblé Les ruines de la Sodéblé

(Investir au Cameroun) - De passage dans la région de l’Adamaoua au mois de mai 2019, le ministre camerounais de l’Agriculture, Gabriel Mbairobé, a révélé que les superficies occupées par les nouveaux champs de blé au Cameroun pourraient atteindre entre 50 et 100 hectares à partir de l’année 2020.

En effet, dans le cadre de la promotion de la culture du blé, le ministère de l’Agriculture dispose actuellement sur le territoire national, de plus de 200 parcelles d’expérimentation de cette culture. L’un des sites les plus importants se trouve dans la localité de Wassande, dans la région de l’Adamaoua.

Cette localité de la partie septentrionale du Cameroun abrite les ruines de la Société de développement du blé (Sodéblé), une entreprise publique tombée en faillite à la fin des années 80. « Nous avons des variétés de haute altitude et celles de basse altitude. Avec certains critères de la recherche, nous avons mis en place ces parcelles. Quatre variétés sont sorties du lot », explique Clémentine Ananga Messina, la ministre déléguée auprès du ministre de l’Agriculture.

Le lancement de ces tests avec le concours de l’Institut de recherches agronomiques pour le développement (Irad), apprend-on officiellement, vise à prévenir l’augmentation des importations de blé. Avec le riz et le poison, le blé constitue l’une des principales sources d’expatriation des capitaux. « Nous importons pour plus de 150 milliards de FCFA de blé chaque année, sous forme de farine, de grain, sans compter les produits finis et semi-finis tels que les gâteaux, les cookies, les biscuits », soutient la ministre déléguée auprès du ministre de l’Agriculture.

BRM

Lire aussi:

29-11-2017 - Craignant une hausse du prix du pain, le gouvernement camerounais renonce à refiscaliser l’importation du blé

26-10-2015 - Céréalis, le négociant de céréales français, réalise 20% de son chiffre d’affaires au Cameroun

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n86: Juin 2019

Au Cameroun,chaque région participe à la production nationale

Camair-Co : l’Etat ne baisse pas les bras



Business in Cameroon n76: June 2019

In Cameroon, each region contributes to national production

Government still determined to keep Camair-Co afloat


  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev