logoIC
Yaoundé - 28 février 2024 -
Agriculture

Huile de palme : la cherté des intrants pourrait plomber la production du Cameroun au 2e trimestre 2023

Huile de palme : la cherté des intrants pourrait plomber la production du Cameroun au 2e trimestre 2023

(Investir au Cameroun) - D’après les résultats de l’enquête de conjoncture réalisés par les services de la Banque des États de l’Afrique centrale (Beac), la production de l’huile de palme au Cameroun devrait connaître une baisse au cours du 2e trimestre 2023. Dans son analyse rendue publique, la Beac justifie cette projection pessimiste, « par les risques sécuritaires et la cherté des intrants », consécutivement à la guerre en Ukraine qui a paralysé les circuits d’approvisionnements.

Cette contreperformance pourrait plomber la projection de 425 000 tonnes faite par la Beac dans son rapport sur l’Indice composite des cours des produits de base (ICCPB) pour le compte de l’année 2023. Ce qui suppose que le pays pourrait une fois de plus être obligé d’importer des quantités supplémentaires pour satisfaire la demande locale.

La production pourrait être redorée par la réhabilitation des plantations d’huile de palme par la Cameroon Development Corporation. Le projet conduit par les pouvoirs publics cible la réhabilitation de 1 550 hectares de palmeraies pour un coût budgétaire de près de 3 milliards de FCFA. Une fois achevé, il permettrait à l’agro-industriel de se repositionner sur le marché local de l’huile de palme.

CJ 

transport-urbain-et-interurbain-la-nouvelle-hausse-des-tarifs-devrait-entretenir-l-inflation-au-cameroun-en-2024
Dans le prolongement des mesures d’accompagnement décidées par le gouvernement (après l’augmentation des salaires et des allocations familiales), pour...
or-le-britannique-oriole-resources-annonce-la-reprise-des-travaux-d-exploration-sur-son-projet-mbe-au-cameroun
La junior-minière britannique Oriole Resources a annoncé le 26 février 2024 avoir relancé les travaux d’exploration d’or sur son projet Mbé, situé...
l-entreprise-allemande-grohe-accompagne-l-institut-technique-don-bosco-d-ebolowa-dans-le-cadre-de-son-programme-give
Ce vendredi 23 février, l'Institut Technique Don Bosco d'Ebolowa a accueilli une multitude d'invités de marque sur son campus. Parmi eux, l'évêque du...
aboudi-ottou-redaction-en-chef-d-investir-au-cameroun-prime-pour-son-courage-et-la-qualite-de-ses-enquetes-en-2023
Le journaliste Aboudi Ottou (photo), coordonnateur du Bureau Cameroun de l’Agence Ecofin et rédacteur en chef d’Investir au Cameroun, vient de remporter...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev