logoIC
Yaoundé - 06 décembre 2021 -
Agriculture

Agriculture : des dizaines d’hectares de cultures détruites par un troupeau d’éléphants dans l’Extrême-Nord du Cameroun

Agriculture : des dizaines d’hectares de cultures détruites par un troupeau d’éléphants dans l’Extrême-Nord du Cameroun

(Investir au Cameroun) - Sorti de son abri naturel depuis plus d’une semaine, un troupeau composé d’environ 500 éléphants vient de détruire plusieurs dizaines d’hectares de cultures (maïs, mil, coton, arachides) dans la région de l’Extrême-Nord du Cameroun, rapporte le trihebdomadaire régional L’œil du Sahel.

« Avec autant de dégâts enregistrés, nous courons le risque d’une famine à l’horizon 2022. Déjà que la pluviométrie n’était pas abondante. Maintenant, tous les champs situés sur le couloir emprunté par les éléphants ont été dévastés. Vous imaginez dans quelle situation se trouvent les populations », confie Guiswe Badoma, député à l’Assemblée nationale originaire du Mayo-Kani, l’un des départements sinistrés par le passage des éléphants.

De sources locales, le phénomène est récurrent dans cette partie du Cameroun depuis au moins 10 ans, en raison de la pression démographique qui repousse les éléphants hors de leur corridor naturel. « Moulvoudaye compte aujourd’hui 160 000 âmes parmi lesquelles les déplacés de Boko Haram. Mais, à côté, il y a aussi les populations des arrondissements voisins qui viennent chercher les terres cultivables chez nous. Tout ceci a réduit le corridor des éléphants », explique Yawe Yamtoing, maire de Moulvoudaye, une commune du coin.

Pour l’heure, apprend-on de sources locales, les administrations en charge des forêts et de la faune s’activent à repousser ces pachydermes, avec le concours des populations. Ceci, afin de pouvoir limiter les dégâts, qui font déjà planer le spectre de la famine sur certaines localités impactées.

BRM

Lire aussi :

19-02-2021-Office céréalier : plus de 4 milliards de FCFA pour lutter contre la famine dans le Septentrion en 2021

12-02-2021-Avec 240 hectares de champs détruits, les éléphants renforcent le spectre de la famine à l’Extrême-Nord du Cameroun

barrage-de-memve-ele-la-livraison-de-la-ligne-de-transport-renvoyee-aux-calendes-grecques
Contrairement aux annonces du ministre de l’Eau et de l’Énergie (Minee), Gaston Eloundou Essomba, lors d’une plénière spéciale à l’Assemblée nationale en...
le-cameroun-annonce-la-mise-en-place-du-numero-vert-1527-pour-denoncer-la-corruption-autour-des-titres-fonciers
Pièce cotée et prisée auprès des banquiers lorsqu’un opérateur économique veut obtenir un crédit au Cameroun, le titre foncier se verra appliquer une...
masse-salariale-des-agents-de-l-etat-en-2021-le-cameroun-passe-a-nouveau-a-cote-du-ratio-de-soutenabilite-de-la-cemac
Selon le Premier ministre (PM) camerounais, Joseph Dion Nguté, à fin août 2021, le ratio de soutenabilité de la masse salariale au sein de la Fonction...
le-cameroun-a-exporte-9-335-000-m3-de-gaz-naturel-liquefie-a-fin-octobre-2021-en-augmentation-de-34
Selon les informations du ministère de l’Eau et de l’Énergie (Minee), le Cameroun a exporté 9 335 000 m3 de gaz naturel liquéfié (GNL) à fin octobre...

Le classement des passeports africains selon leur puissance (au 3ème trimestre 2021)

InfographieTF classement puissance passeports africains

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n115 Novembre 2021

Adieu le cash Les Camerounais s’emparent de la monnaie électronique


Erwan Garnier: « Le secteur hôtelier camerounais va clairement se développer »


Business in Cameroon n105: November-2021

Forget cash, Cameroonians are in on e-money!


Erwan Garnier: “Clearly, the Cameronian hospitality sector will develop”

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev