logoIC
Yaoundé - 21 février 2024 -
Agriculture

Banane : une baisse de la production projetée au Cameroun au 1er trimestre 2023

Banane : une baisse de la production projetée au Cameroun au 1er trimestre 2023

(Investir au Cameroun) - Selon le test prévisionnel de conjoncture de la Banque des États de l’Afrique centrale (Beac), un document basé sur les enquêtes réalisées auprès des chefs d’entreprises, responsables d’administrations et autres acteurs clés des différentes filières et secteurs d’activité de la Cemac, la production de la banane devrait baisser au Cameroun au 1er trimestre 2023.

À cet effet, indique le test prévisionnel, « la production de banane baisserait au premier trimestre 2023, en raison de l’immaturité des plantations et de la flambée des prix des intrants ». La Banque centrale ne donne pas un chiffre. Au premier trimestre 2022, le Cameroun avait exporté 57 523 tonnes, d’après les données compilées de l’Association bananière du Cameroun (Assobacam). Les exportations du pays pourraient donc être inférieures à ce volume au premier trimestre 2023.

Depuis 2022, la problématique de l’inflation du coût des intrants agricoles est prégnante. Au cours du premier trimestre 2022, l’Institut national de la statistique (INS) prévoyait déjà une baisse de production agricole dans le pays, « tributaire de la disponibilité des engrais, dont les prix sont en forte augmentation sur le marché, en lien avec la guerre entre la Russie et l’Ukraine ». À en croire l’INS, les engrais représentent 17% des importations du Cameroun depuis la Russie. Ce qui fait de ce pays le premier fournisseur de ces intrants agricoles au Cameroun, avec 43% des parts de marché, contre seulement 11% pour la Chine.

Le déclenchement de la guerre entre la Russie et l’Ukraine en février 2022 a eu pour conséquence immédiate l’explosion des coûts des engrais et bien d’autres matières premières et intrants sur le marché international, en raison des sanctions prononcées contre la Russie.

S.A.

Lire aussi :

13-01-2023-Banane : les exportations du Cameroun augmentent de 8% en 2022 pour se situer à 216 103 tonnes

construction-d-un-hotel-marriott-a-douala-l-etat-du-cameroun-et-ibc-n-abdiquent-pas-malgre-les-revers-en-justice
Le 15 février 2024, le tribunal administratif du Littoral (TAL), a rejeté la requête en opposition formulée par Immigration & Business...
edf-prend-le-controle-de-la-start-up-upowa-specialisee-dans-la-fourniture-de-kits-solaires-a-bas-prix-au-cameroun
Electricité de France (EDF) est désormais l’actionnaire majoritaire de la start-up upoWa, spécialisée dans la fourniture de kits solaires à bas prix au...
gaz-domestique-la-livraison-du-centre-emplisseur-de-bamenda-annoncee-avant-la-fin-de-l-annee-2024
La livraison et l’inauguration du centre emplisseur de gaz domestique de Bamenda, dans la région du nord-ouest du Cameroun, devraient avoir lieu avant la...
zone-industrielle-de-douala-bassa-prometal-s-engage-a-financer-un-centre-de-secours-d-un-milliard-de-fcfa
Le 19 février 2024, le ministre délégué à la présidence chargé de la Défense, Joseph Beti Assomo, a présidé à Douala, la capitale économique du...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev