logoIC
Yaoundé - 09 février 2023 -
Agriculture

Fèves de Cacao : la taxe à l’exportation devrait générer plus de 20 milliards de FCFA de recettes douanières en 2023

Fèves de Cacao : la taxe à l’exportation devrait générer plus de 20 milliards de FCFA de recettes douanières en 2023

(Investir au Cameroun) - Selon les projections de la direction générale des douanes (DGD) du ministère des Finances, l’instauration dans la loi de finances 2023 d’une taxe à l’exportation des fèves de cacao à partir du Cameroun devrait générer entre 20 et 25 milliards de FCFA de recettes au Trésor public en 2023. « Sans préjudice des redevances applicables, les fèves de cacao exportées sans transformation sont soumises à un droit de sortie autonome au taux de 10% de la valeur FOB. Ce taux est de 2% pour les fèves de cacao exportées vers les points francs industriels ou les régimes assimilés », souligne la loi de finances 2023.

Cette nouvelle disposition découle d’une prescription présidentielle, contenue dans la lettre circulaire relative à la préparation du budget de l’État pour l’exercice 2023, signée le 23 août 2022 par le président de la République, Paul Biya. Ce dernier prescrivait notamment au gouvernement de mettre en œuvre, dès l’année 2023, « une politique de taxation à l’exportation qui tient compte du niveau réel de transformation des biens », afin « dencourager davantage les exportations des produits finis manufacturés “made in Cameroon”, au détriment de ceux exportés à l’état brut ».

La taxation des exportations de fèves au Cameroun, apprend-on de sources proches du dossier, répond surtout aux plaintes de certains broyeurs, dont les usines ont du mal à s’approvisionner en fèves sur le marché local. Ceci malgré les investissements consentis, et qui répondent au vœu du gouvernement de voir la filière cacao, en particulier, et l’économie camerounaise, en général, produire davantage de plus-value.

En effet, malgré l’arrivée sur le marché de la transformation locale de fèves de deux nouveaux opérateurs cumulant une capacité de broyage d’au moins 80 000 tonnes, à savoir Atlantic Cocoa (48 000 tonnes extensibles à 64 000 tonnes) et Neo Industry (32 000 tonnes), la filière cacao au Cameroun reste dominée par les exportations de fèves. Par exemple, selon les données compilées par l’Office national du cacao et du café (ONCC), les exportations de fèves de la saison 2021-2022 (217 107 tonnes) représentent deux fois et demie le volume transformé localement (86 850 tonnes).

Au-delà de la taxation des exportations de fèves consacrée par la loi de finances 2023 de l’État du Cameroun, suggère un opérateur de la filière, « peut-être que pour encourager la montée en puissance des usines qui se sont installées, il va falloir que l’État pense à instaurer la méthode des quotas à exporter et à transformer localement ».

Brice R. Mbodiam

Lire aussi :

26-08-2022 - Exportations du Cacao : le top 3 des plus grands négociants de la fève camerounaise pour la campagne 2021-2022 (ONCC)

transport-urbain-le-gouvernement-promet-une-augmentation-de-50-fcfa-des-tarifs-du-taxi-au-cameroun
Dans les prochains jours, les tarifs du transport urbain devraient connaître une augmentation de 50 FCFA au Cameroun. C’est la principale décision...
transport-urbain-les-activites-de-yango-suspendues-au-cameroun
Le ministre des Transports, Jean Ernest Massena Ngalle Bibehe, vient de suspendre les activités de transport urbain de personnes via la plateforme...
eau-potable-l-arret-de-l-usine-d-akomnyada-accentue-les-perturbations-d-approvisionnement-a-yaounde
Ce 8 février 2023, les robinets sont secs dans de nombreux quartiers de Yaoundé. L’arrêt de la station de production d’Akomnyada a empiré les...
bois-et-hydrocarbures-font-baisser-les-exportations-1-au-cameroun-au-2e-trimestre-2022-ins
Au cours du 2e trimestre 2022, le volume des exportations du Cameroun a diminué de 1% en glissement annuel. Selon le rapport des Comptes...

Les banques du Cameroun dominent à 78% le marché des titres publics au Gabon à fin 2021 avec Ecobank Cameroun qui détient la plus grande part de marché (17,50 %)

InfographieIAC banques camerounaises

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev