logoIC
Yaoundé - 25 juillet 2021 -
Agriculture

Une cargaison de 60 000 plants d’anacardiers distribuée aux agriculteurs de la région de l’Adamaoua

Une cargaison de 60 000 plants d’anacardiers distribuée aux agriculteurs de la région de l’Adamaoua

(Investir au Cameroun) - Les responsables locaux de l’Institut de recherches agronomiques pour le développement (IRAD) ont procédé, le 10 juillet 2021, à la distribution de 60 000 plants d’anacardiers à 20 organisations paysannes de la région de l’Adamaoua, dans la partie septentrionale du Cameroun. À travers cette distribution de plants, il est question d’intéresser les agriculteurs à cette culture de rente, présentée comme produit d’appoint pour les régions septentrionales du Cameroun, encore trop dépendantes du seul coton.

Pour développer cette culture encore inconnue au Cameroun, le pays s’est doté d’une stratégie nationale de développement de la chaîne de valeur de la filière anacarde, en 2018. C’est dans ce sillage que l’IRAD conduit un projet de production de 10 millions de plants d’anacardiers, quantité de matériel végétal susceptible de catalyser la création de 100 000 hectares de plantations dans le pays, apprend-on des experts.

Mais, de manière globale, la stratégie nationale, mise en place avec le concours de la coopération allemande, ambitionne de créer « 150 000 emplois dans les trois régions septentrionales du Cameroun et à l’Est en 5 ans ». Ceci, grâce à la création de 150 000 hectares d’anacardiers au cours de la même période. 1000 emplois directs sont également projetés dans la transformation de l’anacarde (décorticage, production du jus d’anacarde, etc.) dans le pays.

 BRM

Lire aussi :

18-05-2021 - Le Cameroun va planter 1 250 anacardiers à Sanguéré, berceau de cette culture de rente dans le pays

electricite-les-industries-demandent-a-eneo-340-mw-d-energie-supplementaire
  Des demandes de fourniture d’électricité déposées chez Eneo, distributeur exclusif de l’énergie électrique au Cameroun, il ressort que les...
le-port-de-douala-casse-les-prix-pour-le-pesage-des-marchandises-en-direction-de-la-rca-et-du-tchad
L’autorité portuaire de la place de Douala-Bonabéri (PAD), principale porte d’entrée des marchandises au Cameroun, vient de baisser les prix de pesage des...
route-soa-awae-esse-le-maitre-d-ouvrage-remonte-les-bretelles-a-bofas-remplacant-du-nigerian-atidolf-defaillant
Au cours d’une mission d’inspection exécutée le 22 juillet, le ministre des Travaux publics (Mintp), Emmanuel Nganou Djoumessi, a remonté les bretelles à...
cacao-leger-flechissement-des-prix-dans-les-bassins-de-production-du-cameroun
Depuis le 22 juillet 2021, les prix moyens du kilogramme de fèves de cacao connaissent une légère baisse dans les bassins de production du pays. Selon le...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n111 Juillet Août 2021

La Grande Bretagne avance ses pions au Cameroun


Alamine Ousmane Mey : « 8% de croissance annuelle sur 10 ans est un objectif tout à fait réaliste »


Business in Cameroon n101: July August-2021

The UK makes strategic moves in Cameroon


Alamine Ousmane Mey: “8% yearly growth over 10 years is a realistic target

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev