logoIC
Yaoundé - 16 mai 2022 -
Agriculture

Mécanisation de l’agriculture : le Ceneema et la société Gradit Technoloc-Industries scellent un partenariat de 6 ans

Mécanisation de l’agriculture : le Ceneema et la société Gradit Technoloc-Industries scellent un partenariat de 6 ans

(Investir au Cameroun) - Le 13 janvier 2021 à Yaoundé, la capitale camerounaise, les directeurs généraux du Centre national d’études et d’expérimentation du machinisme agricole (Ceneema) et de la société Gradit Technoloc-Industries Sarl, ont signé une convention de partenariat d’une durée de 6 ans. Ce partenariat, apprend-on officiellement, vise à accélérer la mécanisation de l’agriculture au Cameroun.

Selon les termes de ladite convention, « les deux parties conviennent de mettre en œuvre la politique du gouvernement de la République du Cameroun en matière de développement de la mécanisation agropastorale et de promotion de la fabrication des machines ‘’made in Cameroon’’. La collaboration porte sur les axes ci-après : la recherche en matière de conception, fabrication et adaptation des prototypes de machines agropastorales, la fabrication des machines agropastorales performantes, l’expérimentation des machines agropastorales conçues et fabriquées localement, la formation et la vulgarisation dans le domaine de la mécanisation agropastorale ».

Selon Andrée Caroline Mebande Bate, la DG du Ceneema, ce partenariat s’intègre non seulement dans le plan stratégique 2021-2025 de l’entreprise, mais aussi répond à l’appel de la Stratégie nationale de développement 2020-2030 (SND30) élaborée par le gouvernement camerounais et mis en œuvre depuis au moins un an.

« Comme vous le savez, la Stratégie nationale de développement 2020-2030 du Cameroun, qui constitue le cadre de référence des interventions en matière de développement de l’agriculture camerounaise, accorde une place de choix à la mécanisation, qui constitue un facteur essentiel d’atteinte de l’objectif d’accroissement substantiel de la production et de la productivité agropastorales, pour garantir la sécurité alimentaire et contenir l’importation massive de certaines denrées de première nécessité », a-t-elle rappelé au cours de la signature de la convention de partenariat avec Gradit Technoloc-Industries.

BRM

Lire aussi :

09-08-2021 - Le Ceneema adopte un plan quadriennal de 50 milliards de FCFA pour booster la mécanisation agricole

29-10-2021 - Riziculture : la Semry confie au Ceneema le labour de 8000 hectares pour booster sa production en 2021-2022

ciment-le-cameroun-autorise-les-importations-du-congo-et-de-la-rdc-pour-satisfaire-la-demande-nationale
Dans une correspondance datant du 10 mai 2022, le ministre du Commerce (Mincommerce), Luc Magloire Mbarga Atangana, demande aux sociétés de...
emprunt-obligataire-2022-le-cameroun-fait-les-yeux-doux-aux-investisseurs-gabonais-et-congolais
Le ministre camerounais des Finances, Louis Paul Motazé (photo), lance ce 16 mai 2022, le Road-show du 6e emprunt obligataire de l’histoire des...
banque-mondiale-le-camerounais-albert-zeufack-nomme-directeur-des-operations-pour-l-angola-la-rdc-le-burundi
Dans une communication interne, la Banque mondiale vient d’annoncer la nomination de l’économiste camerounais Albert Zeufack au poste de directeur des...
bvmac-les-entreprises-affichent-une-capitalisation-boursiere-de-159-milliards-de-fcfa-a-fin-janvier-2022-en-hausse-de-13
Selon les informations du ministère camerounais des Finances, au 31 janvier 2022, les entreprises de la Bourse des valeurs mobilières de l’Afrique...

Cette start-up camerounaise veut lutter contre les déserts médicaux en Afrique

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n120:Avril 2022

Covid-19, guerre en Europe : des entreprises camerounaises vont souffrir


Albert Zeufack: « Le marché le plus important aujourd’hui, c’est l’Asie »


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev