logoIC
Yaoundé - 16 avril 2024 -
Agriculture

Café : la filière fait les yeux doux aux consommateurs de la partie septentrionale du Cameroun

Café : la filière fait les yeux doux aux consommateurs de la partie septentrionale du Cameroun

(Investir au Cameroun) - Le lancement de la campagne caféière 2022-2023 au Cameroun a eu lieu le 15 mars 2023 à Maroua, la capitale régionale de l’Extrême-Nord, qui n’est pas un bassin de production. Ce choix a suscité des interrogations au sein de l’opinion, dans la mesure où pour le lancement de chaque campagne, le gouvernement et l’Office national du cacao et du café (ONCC) font généralement le choix d’un bassin de production.

« Le Cameroun est en quête du marché sous régional, régional et international, en ce qui concerne la consommation du café. Et l’Extrême-Nord, qui a une forte tradition de consommation des boissons, fait figure de grosse réserve de consommateurs du café », a expliqué Luc Magloire Mbarga Atangana, le ministre du Commerce.

En effet, les boissons chaudes sont très ancrées dans les habitudes alimentaires des populations des régions du Nord, de l’Extrême-Nord et de l’Adamaoua (seule cette région produit du café dans le Septentrion, notamment dans la localité de Bankim). Mais, lorsqu’elles ne consomment pas du thé ou des cafés généralement importés du Nigeria voisin, ou des contrées plus lointaines, les populations des régions septentrionales du Cameroun préfèrent leur boisson traditionnelle, communément appelée « Chaye ».

De l’avis du ministre du Commerce, à travers le lancement de la campagne caféière 2022-2023, il était question d’intéresser ces populations à la consommation du café torréfie localement, activité pour laquelle les nationaux bénéficient d’une expertise reconnue à travers de nombreux prix remportés dans le monde. En juillet 2022, ONCC avait déjà parcouru les régions du Nord et de l’Extrême-Nord du Cameroun pour offrir aux hôtels et aux restaurants des ateliers sur les différentes méthodes de brassage du café. 

BRM

mairie-de-douala-le-mobile-money-bientot-admis-comme-moyens-de-paiement-des-taxes-et-autres-droits
Le maire de Douala, Roger Mbassa Ndine, le directeur général de MTN Cameroon, Mitwa Ng'ambi, et le directeur général de Mobile Money Corporation (MMC,...
cacao-le-cameroun-recense-les-beneficiaires-de-la-prime-sur-la-qualite-pour-les-saisons-2020-2021-et-2021-202
Les opérations de recensement des producteurs de cacao éligibles à la prime à la qualité des fèves débutent ce 16 avril 2024, dans tous les bassins de...
projet-de-bus-rapid-de-yaounde-le-lineaire-de-la-phase-pilote-connu
Le corridor pilote du projet de Bus Rapide Transit (BRT) de Yaoundé va relier Olembe, à l’entrée nord de la capitale, à Ahala, situé dans la partie la...
indication-geographique-l-oapi-organise-un-colloque-international-a-douala-pour-valoriser-les-produits-locaux
L’Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI) et ses partenaires, organisent, du 17 au 19 avril 2024 à Douala, capitale économique...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev