logoIC
Yaoundé - 06 décembre 2021 -
Agriculture

Huile de palme : la production camerounaise annoncée à la baisse au 4e trimestre 2021

Huile de palme : la production camerounaise annoncée à la baisse au 4e trimestre 2021

(Investir au Cameroun) - Selon le « test prévisionnel de conjoncture » trimestriel, publié par la Banque des États de l’Afrique centrale (Beac), la production d’huile de palme au Cameroun va baisser au cours du 4e trimestre 2021. À l’origine de cette baisse annoncée, le document de la Beac invoque le «cycle de production du palmier à huile, dans un contexte morose caractérisé par des problèmes fonciers, des procédures judiciaires intentées contre certains opérateurs et le vol des régimes par les riverains ».

Mais, au-delà des motifs énumérés par la banque centrale des six pays de la Cemac (Cameroun, Gabon, Congo, RCA, Tchad et Guinée équatoriale), il y a surtout la crise sociopolitique déclenchée dans la partie anglophone du Cameroun depuis 2016, et qui perdure 5 ans plus tard.  En effet, le Sud-Ouest, qui est l’une des deux régions concernées par cette crise, abrite les plantations et autres équipements des agro-industriels publics que sont la CDC et Pamol Plantations Plc. Ces deux sociétés d’État sont parmi les principaux producteurs d’huile de palme au Cameroun.

À en croire un rapport de la Commission de réhabilitation des entreprises du secteur public et parapublic (CTR), en raison de la crise susmentionnée, Pamol Plantations Plc a, par exemple, perdu 83,9% de son chiffre d’affaires entre 2016 et 2018. Le même rapport estime à 60,9%, la proportion du chiffre d’affaires perdue par la CDC sur le segment huile de palme.

Le 5 juillet 2019, au cours d’une descente de terrain du ministre de l’Agriculture, Gabriel Mbairobe, cette entreprise publique avait révélé n’avoir pu produire que 2 100 tonnes d’huile de palme au cours des six premiers mois de l’année, sur des prévisions de 17 400 tonnes, à cause de l’insécurité créée par les séparatistes anglophones dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest.

La baisse annoncée de la production d’huile de palme devrait maintenir sinon aggraver le déficit structurel de 130 000 tonnes enregistré chaque année dans la filière huile de palme au Cameroun. Toute chose qui continuera à maintenir le pays sous la perfusion des importations, projetées à 120 000 tonnes en 2021 par le Comité de régulation de la filière des oléagineux.

BRM  

Lire aussi :

09-09-2021 - Huile de palme : le Cameroun ambitionne d’augmenter la production de 71 000 tonnes en 2022

12-10-2020 - En pleine crise, Solomon Mbile Tapea devient DG de l’agro-industriel camerounais Pamol Plantations Plc

11-06-2021 - Le Cameroun importera finalement 120 000 T d’huile de palme en 2021, du fait de l’insuffisance de la production locale

barrage-de-memve-ele-la-livraison-de-la-ligne-de-transport-renvoyee-aux-calendes-grecques
Contrairement aux annonces du ministre de l’Eau et de l’Énergie (Minee), Gaston Eloundou Essomba, lors d’une plénière spéciale à l’Assemblée nationale en...
le-cameroun-annonce-la-mise-en-place-du-numero-vert-1527-pour-denoncer-la-corruption-autour-des-titres-fonciers
Pièce cotée et prisée auprès des banquiers lorsqu’un opérateur économique veut obtenir un crédit au Cameroun, le titre foncier se verra appliquer une...
masse-salariale-des-agents-de-l-etat-en-2021-le-cameroun-passe-a-nouveau-a-cote-du-ratio-de-soutenabilite-de-la-cemac
Selon le Premier ministre (PM) camerounais, Joseph Dion Nguté, à fin août 2021, le ratio de soutenabilité de la masse salariale au sein de la Fonction...
le-cameroun-a-exporte-9-335-000-m3-de-gaz-naturel-liquefie-a-fin-octobre-2021-en-augmentation-de-34
Selon les informations du ministère de l’Eau et de l’Énergie (Minee), le Cameroun a exporté 9 335 000 m3 de gaz naturel liquéfié (GNL) à fin octobre...

Le classement des passeports africains selon leur puissance (au 3ème trimestre 2021)

InfographieTF classement puissance passeports africains

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n115 Novembre 2021

Adieu le cash Les Camerounais s’emparent de la monnaie électronique


Erwan Garnier: « Le secteur hôtelier camerounais va clairement se développer »


Business in Cameroon n105: November-2021

Forget cash, Cameroonians are in on e-money!


Erwan Garnier: “Clearly, the Cameronian hospitality sector will develop”

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev