logoIC
Yaoundé - 09 février 2023 -
Agriculture

Sorgho : près de 4 500 hectares dévastés par la chenille légionnaire à l’Extrême-Nord du Cameroun

Sorgho : près de 4 500 hectares dévastés par la chenille légionnaire à l’Extrême-Nord du Cameroun

(Investir au Cameroun) - Dans les départements du Diamaré, du Mayo Danay, du Mayo Kani et du Mayo Sava, tous situés dans la région de l’Extrême-Nord du Cameroun, 4 335 hectares de sorgho ont été dévastés par la chenille légionnaire d’automne, révèle le tri-hebdomadaire régional L’œil du Sahel. « Les agriculteurs ne lancent pas l’alerte à temps quand ils constatent une attaque. C’est lorsqu’ils sont dépassés par les événements qu’ils viennent vers nous », confie Aimé Djouldé Dalla, le chef de la base phytosanitaire de l’Extrême-Nord.

Cette attaque de la chenille légionnaire renforce l’insécurité alimentaire dans la région de l’Extrême-Nord du Cameroun, qui, comme les deux autres régions de la partie septentrionale du pays, sont le terreau de la consommation des céréales (mil, sorgho, maïs, riz), dont le déficit s’est creusé ces dernières années. Par exemple, en 2021, le déficit céréalier dans l’Extrême-Nord a culminé à 74 560 tonnes, contre seulement 15 560 tonnes en 2020. Ce qui révèle une hausse du déficit de 58 919 tonnes en glissement annuel, soit 378% en valeur relative.

À l’origine de cette explosion du déficit des céréales, qui occupent une place prépondérante dans les habitudes alimentaires des populations des trois régions septentrionales du Cameroun, le ministère de l’Agriculture met à l’index les conflits, les ravages de la chenille légionnaire, les attaques des oiseaux granivores et la destruction des plantations par des pachydermes.

BRM

Lire aussi :

05-08-2022 - Maïs : la chenille légionnaire et les températures menacent la production dans la partie septentrionale du Cameroun

08-06-2022 - Céréales : à l’Extrême-Nord du Cameroun, le déficit de production augmente de 58 919 tonnes (+378%) en 2021

transport-urbain-le-gouvernement-promet-une-augmentation-de-50-fcfa-des-tarifs-du-taxi-au-cameroun
Dans les prochains jours, les tarifs du transport urbain devraient connaître une augmentation de 50 FCFA au Cameroun. C’est la principale décision...
transport-urbain-les-activites-de-yango-suspendues-au-cameroun
Le ministre des Transports, Jean Ernest Massena Ngalle Bibehe, vient de suspendre les activités de transport urbain de personnes via la plateforme...
eau-potable-l-arret-de-l-usine-d-akomnyada-accentue-les-perturbations-d-approvisionnement-a-yaounde
Ce 8 février 2023, les robinets sont secs dans de nombreux quartiers de Yaoundé. L’arrêt de la station de production d’Akomnyada a empiré les...
bois-et-hydrocarbures-font-baisser-les-exportations-1-au-cameroun-au-2e-trimestre-2022-ins
Au cours du 2e trimestre 2022, le volume des exportations du Cameroun a diminué de 1% en glissement annuel. Selon le rapport des Comptes...

Les banques du Cameroun dominent à 78% le marché des titres publics au Gabon à fin 2021 avec Ecobank Cameroun qui détient la plus grande part de marché (17,50 %)

InfographieIAC banques camerounaises

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev