logoIC
Yaoundé - 04 décembre 2022 -
Agriculture

Huile de palme : en crise, l’agro-industriel public CDC veut réhabiliter 1 550 hectares de plantations en 2022

Huile de palme : en crise, l’agro-industriel public CDC veut réhabiliter 1 550 hectares de plantations en 2022

(Investir au Cameroun) - Après l’annonce de la réhabilitation de plus de 500 hectares de bananeraies en 2021, la Cameroon Development Corporation (CDC) devrait redorer le blason de sa filière palmier à huile, à compter de l’année 2022 courante. « Dans la perspective de la relance de ses activités, il est envisagé l’élaboration d’un Contrat d’objectifs minimum en 2022, pour un montant de 3 milliards de FCFA visant principalement la réhabilitation de 1 550 hectares de palmeraies, et l’acquisition des équipements pour assurer l’entretien et le fonctionnement des huileries », révèle la Commission technique de réhabilitation des entreprises du secteur public et parapublic (CTR) dans son récent rapport sur les performances des sociétés d’État.

Le projet annoncé devrait permettre au premier employeur du pays après l’administration publique de se repositionner sur le marché local de l’huile de palme. En effet, les effets de la crise socio-politique qui sévit dans les régions anglophones du Nord-Ouest et du Sud-Ouest du Cameroun ne sont pas uniquement visibles sur la filière banane de cette unité agro-industrielle publique. Sa filière palmier à huile subit également de plein fouet cette crise orchestrée par des milices qui revendiquent la partition du pays.

A titre d’exemple, selon les chiffres révélés le 5 juillet 2019 par les responsables de la CDC, au cours d’une descente sur le terrain du ministre de l’Agriculture, cette entreprise n’avait pu produire que 2 100 tonnes d’huile de palme au cours des six premiers mois de l’année, sur des prévisions initiales de 17 400 tonnes. Cette contre-performance, avait-on appris, est la conséquence de l’abandon de certaines plantations, à cause de l’insécurité créée par les séparatistes anglophones. Fort de cette insécurité, avaient confié les dirigeants de cette société d’État, seulement trois plantations de palmiers à huile sur sept étaient fonctionnelles cette année-là.

Les projets de réhabilitation de plus de 1 550 hectares de palmeraies et de construction d’une nouvelle huilerie à la CDC sont une bonne nouvelle pour cette unité agro-industrielle publique et pour l’ensemble de la filière huile de palme. En effet, selon les données officielles, le Cameroun continue d’enregistrer un déficit structurel de 130 000 tonnes d’huile de palme chaque année, en raison de l’accélération des investissements dans la transformation, alors que les quantités de matières premières ne progressent pas au même rythme.

« Le déficit structurel de 130 000 tonnes dont nous parlons souvent est un déficit nominal, qui est différent du déficit réel. Ce déficit nominal est calculé sur la base de 50% des capacités des entreprises de transformation. Sur la base des capacités réelles des transformateurs, le déficit est effectivement beaucoup plus important », aime souvent à préciser Emmanuel Koulou Ada, le président du Comité de régulation de la filière des oléagineux.

Brice R. Mbodiam

Lire aussi :

10-05-2021 - L’agro-industriel CDC prépare la construction de deux usines de production d’huile de palme et de caoutchouc

12-07-2019 - Chute vertigineuse de la production d’huile de palme de l’agro-industriel camerounais CDC au premier semestre 2019

17-01-2022 - Huile de palme : les adjudicataires des marchés de construction de trois usines d’extraction connus

22-01-2019 - L’agro-industriel public CDC a besoin de 29 milliards FCFA pour se relever des ravages de la crise dans les régions anglophones du Cameroun

btp-le-cameroun-a-entretenu-moins-de-1-de-son-reseau-routier-au-cours-de-l-annee-2022-faute-de-financements
Selon les chiffres révélés le 25 novembre 2022 à l’Assemblée nationale par le Premier ministre, Joseph Dion Nguté, lors de la présentation du programme...
le-gicam-elabore-une-charte-pour-ameliorer-les-relations-d-affaires-entre-grandes-entreprises-et-pme
Le 30 novembre 2022, le Groupement inter-patronal du Cameroun (Gicam), la plus puissante organisation patronale du pays, a officiellement lancé la...
e-commerce-energie-infrastructures-les-emirats-arabes-unis-en-prospection-au-cameroun
Le ministre d’État au Commerce extérieur des Émirats arabes unis, Thani Bin Ahmed Al-Zeyoudi, accompagné d’une dizaine d’investisseurs ont été reçus, le...
commerce-exterieur-le-deficit-du-cameroun-s-aggrave-en-2021-7-5-malgre-la-hausse-des-exportations-32-8
Au cours de l’année 2021, le déficit commercial du Cameroun s’est aggravé, atteignant 1 478 milliards de FCFA, contre 1 375 milliards de...

Les banques du Cameroun dominent à 78% le marché des titres publics au Gabon à fin 2021 avec Ecobank Cameroun qui détient la plus grande part de marché (17,50 %)

InfographieIAC banques camerounaises

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev