logoIC
Yaoundé - 16 mai 2022 -
Agriculture

PHP, Sosucam, Siat : des marchés pouvant sauver l’Unité de traitements agricoles par voie aérienne

PHP, Sosucam, Siat : des marchés pouvant sauver l’Unité de traitements agricoles par voie aérienne

(Investir au Cameroun) - En cessation d’activités entre 2019 et 2020, l’Unité de traitements agricoles par voie aérienne (Utava), basée dans le Sud-ouest, a besoin d’un souffle nouveau pour ne pas disparaître de la géographie des entreprises de l’État du Cameroun. Il faut dire que les principales zones d’exploitation (Mafanda Estade, Ndongo Estade, SPHP et Boh Plantations) n’ont généré aucune recette en 2020.

Dans ce sens, le rapport 2020 de de la Commission technique de réhabilitation des entreprises du secteur public et parapublic (CTR) suggère de nouveaux marchés à l’Utava : Plantations du Haut Penja (PHP), Société sucrière du Cameroun (Soscucam) et la Société d’investissement pour l’agriculture tropicale (SIAT). Pour exploiter ces marchés « porteurs », la CTR préconise à l’entreprise d’acquérir un second aéronef. Un projet en hibernation depuis plusieurs années faute de ressources financières.

Pour l’heure, l’unique aéronef de l’Utava qui a pu maintenir son certificat de navigabilité durant la période sous revue, est l’AIR Tractor (AT 602) immatriculé TJ-ABN. Mais sa police d’assurance a expiré. Il en est de même pour les certificats d’opération de travail aérien et de l’unité d’entretien ainsi que des licences du pilote et des mécaniciens avion.

L’Unité a bénéficié en 2020 de divers produits dont une subvention d’exploitation chiffrée à 317 000 000 FCFA et des abandons de créances pour 295 673 823 FCFA qui ont permis de réaliser un résultat net positif (327 659 481 FCFA) et une augmentation des fonds propres de 236%. Seulement, indique la CTR, l’Unité de traitement croupit sous le poids des charges du personnel mis en chômage technique, dont la productivité est nulle, qui représentent 852% du chiffre d’affaires en 2020.

S.A.

Lire aussi :

01-10-2021- Le Cameroun veut acquérir un nouvel avion pour améliorer le traitement de ses plantations de bananes

ciment-le-cameroun-autorise-les-importations-du-congo-et-de-la-rdc-pour-satisfaire-la-demande-nationale
Dans une correspondance datant du 10 mai 2022, le ministre du Commerce (Mincommerce), Luc Magloire Mbarga Atangana, demande aux sociétés de...
emprunt-obligataire-2022-le-cameroun-fait-les-yeux-doux-aux-investisseurs-gabonais-et-congolais
Le ministre camerounais des Finances, Louis Paul Motazé (photo), lance ce 16 mai 2022, le Road-show du 6e emprunt obligataire de l’histoire des...
banque-mondiale-le-camerounais-albert-zeufack-nomme-directeur-des-operations-pour-l-angola-la-rdc-le-burundi
Dans une communication interne, la Banque mondiale vient d’annoncer la nomination de l’économiste camerounais Albert Zeufack au poste de directeur des...
bvmac-les-entreprises-affichent-une-capitalisation-boursiere-de-159-milliards-de-fcfa-a-fin-janvier-2022-en-hausse-de-13
Selon les informations du ministère camerounais des Finances, au 31 janvier 2022, les entreprises de la Bourse des valeurs mobilières de l’Afrique...

Cette start-up camerounaise veut lutter contre les déserts médicaux en Afrique

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n120:Avril 2022

Covid-19, guerre en Europe : des entreprises camerounaises vont souffrir


Albert Zeufack: « Le marché le plus important aujourd’hui, c’est l’Asie »


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev