logoIC
Yaoundé - 04 juillet 2022 -
Agriculture

Bananes : production annoncée à la hausse au 2e trimestre 2022, en raison d’une hausse d’activités à la CDC

Bananes : production annoncée à la hausse au 2e trimestre 2022, en raison d’une hausse d’activités à la CDC

(Investir au Cameroun) - L’embellie observée dans la filière banane au Cameroun au cours du premier trimestre 2022, avec notamment une hausse des exportations de 4,8% en glissement annuel, devrait se poursuivre au 2e trimestre courant. C’est du moins ce que projette le test prévisionnel de conjoncture que vient de publier la Banque des États de l’Afrique centrale (Beac), l’institut d’émission des six pays de la Cemac (Cameroun, Congo, Gabon, Tchad, RCA et Guinée équatoriale).

« La production de bananes devrait progresser au deuxième trimestre 2022, profitant surtout de l’arrivée à maturité des plantations de 2021, et dans une moindre mesure, de la reprise des activités dans certaines plantations de la CDC qui faisaient face à l’insécurité l’année dernière », souligne le rapport de l’enquête réalisée par la banque centrale auprès des chefs d’entreprises, des responsables des administrations publiques et autres acteurs économiques du pays.

À l’observation, les prévisions optimistes annoncées dans la filière banane au Cameroun entre avril et juin 2022 reposent essentiellement sur les performances de la Cameroon Development Corporation (CDC), 2e employeur du pays après l’administration publique. En effet, cette unité agro-industrielle détenue à 100% par l’État est en proie à d’énormes difficultés depuis le déclenchement de la crise séparatiste, qui secoue les régions anglophones du Sud-Ouest (elle abrite la majorité des plantations de la CDC, NDLR) et du Nord-Ouest depuis fin 2016.

Mais, pour se relancer sur le marché de la banane, sur lequel elle aura d’ailleurs été absente pendant près de 2 ans, en raison de la suspension des activités du fait de la crise dite anglophone, la CDC a entrepris, en 2021, la réhabilitation de 520 hectares de bananeraies. Ce sont celles-là qui devraient arriver à maturité au cours du 2e trimestre courant, selon le test prévisionnel de conjoncture de la banque centrale.

En plus de cela, il faut compter avec la reprise des activités dans d’autres plantations jadis abandonnées pour cause d’insécurité. Avec l’accalmie observée depuis plusieurs mois sur le terrain, du fait des opérations de ratissage et de sécurisation menées par les forces de défense camerounaises, la CDC devrait pouvoir reprendre la main sur ces plantations. Pour le grand bonheur de la production bananière nationale.

Brice R. Mbodiam

 

Lire aussi :

11-04-2022 - Bananes : PHP dope les exportations (+4,8%) au 1er trimestre 2022, malgré la baisse de régime à la CDC et BPL

oapi-le-mandat-du-dg-l-ivoirien-denis-bohoussou-renouvele-apres-des-mois-de-crise
Le Conseil d’administration vient d’accorder un second et dernier mandat à l’Ivoirien Denis Bohoussou Loukou à la tête de l’Organisation africaine de la...
projet-de-bus-rapides-de-douala-la-banque-mondiale-approuve-un-pret-de-260-8-milliards-de-fcfa-78-du-cout-global
Le 2 juin 2022, apprend-on de source officielle, le Conseil d’administration de la Banque mondiale a approuvé en faveur du Cameroun, un prêt d’un...
croos-change-de-nom-et-devient-avi-center
Assurer la sécurité des ressources financières des étudiants, pour leur garantir plus de sérénité pendant leurs études en France. Situé en plein cœur du...
le-contrat-de-l-equipementier-francais-le-coq-sportif-resilie-par-la-federation-camerounaise-de-football
Alors que son contrat devrait s’achever en 2023, l’équipementier français « Le Coq Sportif » vient de voir son contrat résilier par la...

Les banques du Cameroun dominent à 78% le marché des titres publics au Gabon à fin 2021 avec Ecobank Cameroun qui détient la plus grande part de marché (17,50 %)

InfographieIAC banques camerounaises

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev