logoIC
Yaoundé - 24 septembre 2022 -
Agriculture

Exportations du Cacao : le top 3 des plus grands négociants de la fève camerounaise pour la campagne 2021-2022 (ONCC)

Exportations du Cacao : le top 3 des plus grands négociants de la fève camerounaise pour la campagne 2021-2022 (ONCC)

(Investir au Cameroun) - Selon les statistiques révélées le 18 août 2022 par l’Office national du cacao et du café (ONCC), lors du lancement de la campagne cacaoyère 2022-2023, trois exportateurs parmi les 38 recensés, ont assuré 65,6% de ses expéditions des cargaisons de cacao camerounais vers le marché international, chiffrées à 217 107 tonnes au cours de la saison 2021-2022.

Il s’agit d’abord du leader du marché Telcar Cocoa, négociant local de la firme américaine Cargill. Cet opérateur, qui a récemment racheté les actifs des Ets Ndongo Essomba, le roi de la fève dans le bassin de production du Centre (le plus important du pays, NDLR), a assuré à lui tout seul 36,09% des exportations au cours de la saison cacaoyère 2021-2022. Telcar Cocoa réalise cette performance dans un contexte marqué par une crise sociopolitique dans les deux régions anglophones du pays, dont celle du Sud-Ouest, qui était jusque-là le terreau de ses activités.

À en croire les données compilées par l’ONCC, le 2e exportateur de la saison 2021-2022 est la société Usinage café cacao du Cameroun (Usicam), qui a expédié vers le marché international 19,6% de fèves, contre 9,96% pour la société SBET, classée 3e exportateur de la dernière campagne cacaoyère au Cameroun.

Une analyse plus affinée des données de l’ONCC permet de constater que les exportations de fèves de la saison 2021-2022 représentent deux fois et demie le volume transformé localement (86 850 tonnes). Alors qu’au cours des deux dernières campagnes, deux nouveaux broyeurs d’envergure sont arrivés sur le marché camerounais, avec une capacité de transformation cumulée d’au moins 80 000 tonnes.

Il s’agit notamment d’Atlantic Cocoa (48 000 tonnes extensibles à 64 000 tonnes), qui a lancé ses activités en 2020 dans la zone industrialo-portuaire de Kribi, dans la région du Sud, et de Neo Industry (32 000 tonnes), située dans la ville de Kekem, dans la région de l’Ouest.

« Malgré les investissements réalisés dans la transformation, l’activité cacaoyère au Cameroun continue d’être largement dominée par les exportations de fèves brutes. Peut-être que pour encourager la montée en puissance des usines qui se sont installées, il va falloir que l’État pense à instaurer la méthode des quotas à exporter et à transformer localement », afin d’apporter davantage de plus-value locale à la filière cacao, suggère un opérateur.

Brice R. Mbodiam  

Lire aussi :

22-08-2022 - Cacao : le Cameroun peine à transformer 50% de sa production, malgré la multiplication des usines

17-08-2021 - Cacao : l’Américain Cargill, avec 49% des achats, est le 1er client du Cameroun à l’international sur la saison 2020-2021

affaires-glencore-et-sinosteel-au-cameroun-cas-pratiques-du-besoin-de-plus-de-transparence-sur-les-contrats-extractifs
Durant le mois de mai 2022, le Cameroun a connu une polémique à propos d’une convention d’exploitation de fer signée entre son gouvernement...
reconstruction-de-raffinerie-de-la-sonara-le-trader-suisse-vitol-se-positionne
Le trader suisse Vitol SA est intéressée par la reconstruction de la raffinerie de la Société nationale de raffinage (Sonara) du Cameroun, ravagée par un...
titres-publics-de-la-beac-avec-plus-de-81-de-l-encours-les-prets-de-plus-d-un-an-dominent-le-marche
Selon la Cellule de règlement et de conservation des titres (CRCT) de la Beac, la structure des titres sur le marché des titres publics à fin août 2022...
bvmac-la-premiere-cotation-de-l-emprunt-obligataire-2022-2029-de-l-etat-du-cameroun-annoncee-pour-le-28-septembre
Le 6e emprunt obligataire de l’État du Cameroun (2022-2029), qui avait permis au pays de lever 235 milliards de FCFA sur la Bourse des valeurs...

Les banques du Cameroun dominent à 78% le marché des titres publics au Gabon à fin 2021 avec Ecobank Cameroun qui détient la plus grande part de marché (17,50 %)

InfographieIAC banques camerounaises

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev