logoIC
Yaoundé - 04 mars 2021 -
Agriculture

La start-up Promagric recherche 115 millions de FCFA, pour livrer des commandes au Togo, en Côte d’Ivoire, au Cameroun…

La start-up Promagric recherche 115 millions de FCFA, pour livrer des commandes au Togo, en Côte d’Ivoire, au Cameroun…

(Investir au Cameroun) - Développeur de la solution ClinicAgro, sorte de laboratoire d’analyse des plantes et des sols grâce à une application numérique utilisable sur smartphones et tablettes, la start-up camerounaise Promagric, à travers une opération de levée de fonds, est à la recherche d’un financement d’un montant de 115 millions de FCFA, confie Pyrrus Koudjou (photo), le promoteur.

« Nous avons des commandes au Cameroun, au Togo et en Côte d’Ivoire que nous ne pouvons pas honorer. (…) À ce jour, nous avons besoin d’investir 115 millions de FCFA pour produire en masse nos kits d’analyse des sols connectés, afin de les commercialiser auprès des entreprises agricoles, des ingénieurs agricoles et des agriculteurs, pour les aider à réduire leurs pertes agricoles. (…) Car, une production agricole réussie commence par le choix d’un sol favorable », déclare-t-il.

Selon Promagric, son laboratoire d’analyse sur smartphone utilise les technologies BigData, l’intelligence artificielle et l’internet des objets, pour fournir instantanément des résultats d’analyse des sols et des plantes aux utilisateurs. L’application développée en six langues est disponible sur PlayStore depuis fin décembre 2019, et est actuellement utilisée par 1200 agriculteurs répartis sur l’ensemble du territoire africain.

En 2019, cette innovation avait déjà bluffé le jury du concours Med’Innovant Africa. En effet, cette start-up camerounaise avait été sélectionnée parmi les cinq finalistes de cette compétition organisée par Euroméditerranée, une firme spécialisée dans les aménagements.

BRM

Lire aussi:

04-12-2019 - La start-up camerounaise Promagric parmi les 5 finalistes du concours Med’Innovant Africa 2019 pour la ville durable

le-cameroun-sauve-deux-banques-privees-de-la-faillite-en-les-recapitalisant-a-hauteur-de-pres-de-47-milliards-de-fcfa
L’Etat du Cameroun va injecter une enveloppe totale de près de 47 milliards de FCFA pour recapitaliser Union Bank of Cameroon (UBC) et National Financial...
apres-la-relance-des-vols-dans-le-septentrion-camair-co-dessert-a-nouveau-bafoussam-a-l-ouest-du-cameroun
La compagnie aérienne nationale du Cameroun, Camair-Co, semble sortir peu à peu de sa zone de turbulence. En effet, le transporteur aérien annonce ce...
cemac-avec-213-7-milliards-de-fcfa-captes-le-2-mars-les-banques-decuplent-leur-appetit-pour-la-liquidite-de-la-beac
213,7 milliards de FCFA. C’est l’enveloppe mise à la disposition des banques en activité dans la zone Cemac, le 2 mars 2021, au cours de l’opération...
le-top-5-des-banques-camerounaises-concentrant-les-plus-grosses-creances-en-souffrance-en-2020
Selon les informations fournies par l’Association professionnelle des établissements de crédit du Cameroun (Apeccam), le secteur bancaire du pays affiche...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n106 Janvier 2021

Le Cameroun passe à la phase industrielle


Mathurin Kamdem, un patriote déterminé


Business in Cameroon n96: January-2021

Cameroon moves to the industrial phase


Mathurin Kamdem, a determined patriot

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev