logoIC
Yaoundé - 09 août 2022 -
Agriculture

Sorgho : le brasseur Guinness Cameroun équipe un entrepôt de nettoyage et de stockage de 8 000 sacs à l’Extrême-Nord

Sorgho : le brasseur Guinness Cameroun équipe un entrepôt de nettoyage et de stockage de 8 000 sacs à l’Extrême-Nord

(Investir au Cameroun) - Le 8 juin 2022, le directeur général de Guinness Cameroun, Andrew Ross, a procédé à l’inauguration d’un entrepôt de nettoyage et de stockage de sorgho dans la localité de Moulvoudaye, région de l’Extrême-Nord du pays. Baptisé « la maison du sorgho », cet entrepôt entièrement équipé par le numéro 2 du marché brassicole au Cameroun est doté d’une capacité de stockage de 8 000 sacs, apprend-on officiellement.

La nouvelle infrastructure est une matérialisation du partenariat entre les producteurs de sorgho de la région de l’Extrême-Nord et Guinness Cameroun, qui utilise cette céréale comme matière première pour la production de certaines boissons. Ce partenariat est consécutif à l’implémentation du Projet d’investissement et de développement des marchés agricoles (Pidma). Financé par la Banque mondiale, ce projet vise à doper la production locale du manioc, du maïs et du sorgho, en vue de l’approvisionnement des unités agro-industrielle locales.

Selon les responsables du Pidma, les retombées de ce projet sont plus visibles dans la filière sorgho, où, apprend-on, les producteurs organisés en coopératives « ont pu augmenter de 20% en moyenne, le prix de vente de leurs produits ». Le sorgho est la 3e céréale la plus produite au Cameroun après le maïs et le riz, à en croire une étude du Bureau de mise à niveau (BMN) des entreprises camerounaises.

La même étude révèle qu’en dépit du partenariat entre les producteurs et Guinness, le sorgho est très peu transformé, mais est davantage destiné à l’alimentation des ménages. D’où la nécessité de disposer des infrastructures de stockage. « Le sorgho est exclusivement produit dans les régions de l’Extrême-Nord (58% de la production nationale) et du Nord (42%) et sert majoritairement à l’autoconsommation (77% de la production), à l’exportation vers le Tchad et le Nigeria (20%), et le reste (3%) aux agro-industries (principalement Guinness Cameroun) », souligne l’étude du BMN.

BRM

Lire aussi :

31-08-2021 - Sorgho : malgré le partenariat entre Guinness et les producteurs, les industriels ne transforment que 3% de la production

pndp-du-fait-des-intemperies-le-cameroun-sollicite-une-nouvelle-extension-du-projet-agropastoral-finance-par-l-ue
Prévu pour s’achever au cours de ce mois d’août après une extension des délais obtenus fin 2021, le projet agropastoral du Programme national de...
monnaie-la-depreciation-du-fcfa-face-au-dollar-augmente-la-dette-du-cameroun-de-420-milliards-de-fcfa-en-un-an
Les différentes variations à la hausse du taux de change du FCFA par rapport au dollar américain ont provoqué une augmentation de 420 milliards de...
semaine-de-l-innovation-un-eclairage-pour-l-ere-de-la-5-5g-pour-huawei
La prochaine évolution de la technologie 5G, que Huawei a baptisée 5.5G, nous est dévoilée à travers une feuille de route de l'industrie en matière...
orange-fab-cameroun-demarre-sa-premiere-saison
Orange Cameroun a lancé le 15 juillet dernier la première saison de son programme d’accélération de start-up Orange Fab, avec l’ambition de faire émerger...

Les banques du Cameroun dominent à 78% le marché des titres publics au Gabon à fin 2021 avec Ecobank Cameroun qui détient la plus grande part de marché (17,50 %)

InfographieIAC banques camerounaises

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev