logoIC
Yaoundé - 28 février 2024 -
Agriculture

Agroalimentaire : le Bureau de mise à niveau des entreprises expose cinq PME camerounaises au SIAL à Paris

Agroalimentaire : le Bureau de mise à niveau des entreprises expose cinq PME camerounaises au SIAL à Paris

(Investir au Cameroun) - Présenté comme le plus grand rendez-vous de l’innovation dans l’agroalimentaire au monde, le Salon international de l’agroalimentaire (SIAL), qui s’est achevé le 19 octobre 2022 dans la capitale française, a connu la participation de cinq PME camerounaises. Il s’agit des sociétés NT Food (produits Tanty), SCTIM (produits laitiers), Dema Compagny (biscuits sans gluten, ni sel et sucre ajouté), Authentic Food (100% beurre de cacao) et Fine Biscuits (biscuits de patate).

La participation camerounaise à ce rendez-vous mondial de l’agroalimentaire a été rendue possible grâce au Bureau de mise à niveau des entreprises (BMN), dont le stand loué au cours de ce salon a servi de vitrine à ces entreprises de son portefeuille. « Malgré la difficile conjoncture actuelle, de gros efforts ont été consentis pour assurer la présence des entreprises camerounaises a cet évènement majeur, dont le coût de participation est conséquent. L’essentiel c’est que le Cameroun et son savoir-faire en matière agroalimentaire se vendent dans ce forum mondial. Ce qui a, je crois, été le cas », confie Chantal Elombat, directeur du BMN.

« Le SIAL a été une formidable opportunité, en ce sens qu’il nous a permis de nous frotter aux entreprises africaines, européennes et américaines, et de voir qu’il y a encore beaucoup de travail à faire », confie Thierry Nyamen, le promoteur de NT Food.

Pour rappel, reconnu par l’Onudi comme centre d’expertise de la mise à niveau au Cameroun, le BMN déploie depuis sa création en 2011, des outils tels que le Programme national de mise à niveau. À ce jour, près de 800 entreprises locales ont volontairement adhéré à ce programme phare. Après un tri suivant les critères d’éligibilité, une centaine de plans de mise à niveau ont été validés par le Comité de pilotage et mis en œuvre. Plus d’un milliard de FCFA de primes sur investissements matériels ont été octroyés à ces entreprises.

Le 21 juillet 2022 à Yaoundé, une étude-plaidoyer pour l’évolution du Bureau de mise à niveau à niveau des entreprises (BMN) du Cameroun en une agence viable et autonome a été présentée par l’Onudi. Selon Ridha Ben Mosbah, le chef de mission de l’Onudi dans le cadre de cette étude, cette mutation devrait permettre à cet organisme de mieux se déployer. Car, indique-t-il, le BMN ainsi rénové bénéficiera d’un alignement sur le modèle juridique des établissements publics et entreprises publiques ; une indépendance juridique ; une autonomie financière ; une diversification des prestations au profit des entreprises ; et d’une meilleure réactivité.

BRM

Lire aussi :

22-07-2022 - Mise à niveau des entreprises : l’Onudi plaide pour la transformation du BMN du Cameroun en agence

transport-urbain-et-interurbain-la-nouvelle-hausse-des-tarifs-devrait-entretenir-l-inflation-au-cameroun-en-2024
Dans le prolongement des mesures d’accompagnement décidées par le gouvernement (après l’augmentation des salaires et des allocations familiales), pour...
or-le-britannique-oriole-resources-annonce-la-reprise-des-travaux-d-exploration-sur-son-projet-mbe-au-cameroun
La junior-minière britannique Oriole Resources a annoncé le 26 février 2024 avoir relancé les travaux d’exploration d’or sur son projet Mbé, situé...
l-entreprise-allemande-grohe-accompagne-l-institut-technique-don-bosco-d-ebolowa-dans-le-cadre-de-son-programme-give
Ce vendredi 23 février, l'Institut Technique Don Bosco d'Ebolowa a accueilli une multitude d'invités de marque sur son campus. Parmi eux, l'évêque du...
aboudi-ottou-redaction-en-chef-d-investir-au-cameroun-prime-pour-son-courage-et-la-qualite-de-ses-enquetes-en-2023
Le journaliste Aboudi Ottou (photo), coordonnateur du Bureau Cameroun de l’Agence Ecofin et rédacteur en chef d’Investir au Cameroun, vient de remporter...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev