logoIC
Yaoundé - 04 mars 2021 -
Agriculture

Le coronavirus booste les ventes d’huile de palme de l’agro-industriel Safacam, au premier semestre 2020

Le coronavirus booste les ventes d’huile de palme de l’agro-industriel Safacam, au premier semestre 2020

(Investir au Cameroun) - En vendant 12 428 tonnes d’huile de palme au 30 juin 2020, la Société africaine et forestière agricole du Cameroun (Safacam), entreprise côté à la bourse unifiée de l’Afrique centrale, a réalisé un chiffre d’affaires de 10,2 milliards de FCFA. Cette filiale camerounaise du groupe Socfin n’avait affiché qu’un chiffre d’affaires de 8,7 milliards de FCFA à la même période en 2019, pour des ventes de 9 787 tonnes.

Cet accroissement des ventes à fin juin 2020 (+2 641 tonnes), explique l’entreprise, est la conséquence des achats massifs effectués par les raffineurs locaux à partir du mois de mars 2020, après la détection des premiers cas de coronavirus au Cameroun. A l’observation, les transformateurs d’huile de palme, qui ont ainsi pu faire d’importants stocks, redoutaient un confinement total ou partiel du pays.

Au demeurant, en dépit du ralentissement des activités des raffineurs d’huile de palme de 40%, en raison de la pandémie du coronavirus, les stocks de matières premières réalisés dès mars 2020 ne permettent pas de satisfaire la demande globale. Aussi, l’Association des raffineurs des oléagineux (Asroc) a-t-elle annoncé, en septembre 2020, la délivrance du quitus gouvernemental, en vue de l’importation de 70 000 tonnes d’huile de palme.

Pour rappel, depuis plusieurs années, le Cameroun enregistre un déficit structurel d’environ 130 000 tonnes dans la production de l’huile de palme brute. Selon les opérateurs de la filière, ce déficit est consécutif à la stagnation de la production dans les unités agro-industrielles, alors que les investissements ont explosé dans le domaine de la transformation d’huile de palme au cours de 10 dernières années.

BRM

Lire aussi

27-04-2020 - Au Cameroun, le secteur des huiles raffinées déplore une baisse d’activité de 40% du fait du Coronavirus

06-12-2018 - Cameroun : l’accélération des investissements par les raffineurs fait exploser la demande d’huile de palme, à plus d’un million de tonnes

le-cameroun-sauve-deux-banques-privees-de-la-faillite-en-les-recapitalisant-a-hauteur-de-pres-de-47-milliards-de-fcfa
L’Etat du Cameroun va injecter une enveloppe totale de près de 47 milliards de FCFA pour recapitaliser Union Bank of Cameroon (UBC) et National Financial...
apres-la-relance-des-vols-dans-le-septentrion-camair-co-dessert-a-nouveau-bafoussam-a-l-ouest-du-cameroun
La compagnie aérienne nationale du Cameroun, Camair-Co, semble sortir peu à peu de sa zone de turbulence. En effet, le transporteur aérien annonce ce...
cemac-avec-213-7-milliards-de-fcfa-captes-le-2-mars-les-banques-decuplent-leur-appetit-pour-la-liquidite-de-la-beac
213,7 milliards de FCFA. C’est l’enveloppe mise à la disposition des banques en activité dans la zone Cemac, le 2 mars 2021, au cours de l’opération...
le-top-5-des-banques-camerounaises-concentrant-les-plus-grosses-creances-en-souffrance-en-2020
Selon les informations fournies par l’Association professionnelle des établissements de crédit du Cameroun (Apeccam), le secteur bancaire du pays affiche...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n106 Janvier 2021

Le Cameroun passe à la phase industrielle


Mathurin Kamdem, un patriote déterminé


Business in Cameroon n96: January-2021

Cameroon moves to the industrial phase


Mathurin Kamdem, a determined patriot

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev