logoIC
Yaoundé - 28 février 2024 -
Agriculture

Le Cameroun affiche une production record de 357 000 tonnes de coton au cours de la campagne 2020-2021

Le Cameroun affiche une production record de 357 000 tonnes de coton au cours de la campagne 2020-2021

(Investir au Cameroun) - Selon la Société de développement du coton (Sodecoton), le mastodonte agro-industriel des trois régions septentrionales du Cameroun, le pays a produit 357 000 tonnes de coton au cours de la campagne 2020-2021, qui vient de s’achever. En comparaison avec la campagne 2019-2020, au cours de laquelle la production cotonnière nationale avait culminé à 328 000 tonnes, le pays enregistre une hausse de la production de 29 000 tonnes.

Avant l’arrivée des pluies dans la partie septentrionale du Cameroun à la fin du mois de mai courant, apprend-on de sources internes à la Sodecoton, 340 000 tonnes de coton avaient déjà été transférées des champs vers les usines d’égrenage, évitant ainsi le phénomène de la mouille, souvent préjudiciable à l’entreprise. À titre d’exemple, souffle une source interne à la société, pour le seul exercice comptable 2015, la Sodecoton a perdu 18,8 milliards de FCFA, dont 12 milliards de FCFA à cause de 100 000 tonnes de graines de coton mouillées, et 25 tonnes de coton graines avariées et perdues par mouille.

Afin de tenir cette menace à distance, la Sodecoton a, au cours des quatre dernières campagnes, collecté plus de 300 000 tonnes de coton graine avant l’arrivée des pluies, apprend-on de bonnes sources. Une performance rendue possible grâce au renforcement des capacités de transport de l’entreprise, la remise à niveau des usines d’égrenage, l’entretien des pistes de collecte…

« La seule façon d’éviter cette mouille partielle du coton est la construction d’au moins deux usines d’égrenage d’une capacité totale de 100 000 tonnes. Si une est prévue être financée par les pouvoirs publics, il reste à trouver une dizaine de milliards de FCFA pour couvrir l’installation de la dernière entité. Les planteurs piaffent d’impatience depuis des années à livrer plus de 400 000 tonnes de coton », confie un cadre de l’entreprise cotonnière.

Brice R. Mbodiam

Lire aussi:

21-04-2021 - Avec 38% des exportations, la Chine est la première destination du coton camerounais

27-04-2021 - Pour se diversifier, la Sodecoton veut planter 20 millions d’anacardiers sur une période de 5 à 6 ans

transport-urbain-et-interurbain-la-nouvelle-hausse-des-tarifs-devrait-entretenir-l-inflation-au-cameroun-en-2024
Dans le prolongement des mesures d’accompagnement décidées par le gouvernement (après l’augmentation des salaires et des allocations familiales), pour...
or-le-britannique-oriole-resources-annonce-la-reprise-des-travaux-d-exploration-sur-son-projet-mbe-au-cameroun
La junior-minière britannique Oriole Resources a annoncé le 26 février 2024 avoir relancé les travaux d’exploration d’or sur son projet Mbé, situé...
l-entreprise-allemande-grohe-accompagne-l-institut-technique-don-bosco-d-ebolowa-dans-le-cadre-de-son-programme-give
Ce vendredi 23 février, l'Institut Technique Don Bosco d'Ebolowa a accueilli une multitude d'invités de marque sur son campus. Parmi eux, l'évêque du...
aboudi-ottou-redaction-en-chef-d-investir-au-cameroun-prime-pour-son-courage-et-la-qualite-de-ses-enquetes-en-2023
Le journaliste Aboudi Ottou (photo), coordonnateur du Bureau Cameroun de l’Agence Ecofin et rédacteur en chef d’Investir au Cameroun, vient de remporter...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev