logoIC
Yaoundé - 19 février 2020 -
Agro-industrie

Exportations de bananes : avec moins de 14 000 tonnes en avril, le Cameroun réalise sa plus mauvaise performance depuis janvier 2019

Exportations de bananes : avec moins de 14 000 tonnes en avril, le Cameroun réalise sa plus mauvaise performance depuis janvier 2019

(Investir au Cameroun) - Le déclin des exportations de bananes au Cameroun s’est poursuivi au cours du mois d’avril 2019. Selon les statistiques publiées par l’Association bananière du Cameroun (Assobacam), le pays a exporté 13 381 tonnes de bananes en avril dernier. Ce qui correspond à la plus mauvaise performance depuis le début de l’année courante.

En effet, entre janvier et mars 2019, les exportations camerounaises de bananes ont oscillé entre 19 000 et 21 000 tonnes, soit un gap de 6 à 8000 tonnes par rapport aux 13 381 du mois d’avril 2019.

Dans le détail, la société PHP demeure leader du marché. La filiale locale du français Compagnie fruitière de Marseille affiche des exportations de 12 427 tonnes en avril 2019, en hausse de 424 tonnes par rapport à la même période en 2018.

Avec 954 tonnes de bananes exportées en avril 2019, Boh Plantations voit ses performances augmenter de 82 tonnes, par rapport aux 872 tonnes d’avril 2018.

En glissement annuel, les exportations de bananes en ce début du 2e trimestre 2019 au Cameroun déclinent d’environ 6500 tonnes, comparées aux 17 638 tonnes exportées en avril 2018. Cette baisse drastique est la conséquence de la disparition de l’agro-industriel public CDC du fichier des exportateurs de bananes, depuis septembre 2018.

Le mastodonte agro-industriel de la région du Sud-Ouest paye ainsi le lourd tribut du conflit sur fond de revendications séparatistes, qui s’est durci dans les régions anglophones du Cameroun depuis 2017. Ce contexte d’insécurité a imposé à la CDC un arrêt des activités.

Pour se relever des ravages de la crise anglophone, le top management de cette entreprise, contrôlée à 100 % par l’État, a récemment estimé les besoins de financement à de 29 milliards de FCFA. Avec ses 22 000 employés, cette unité agro-industrielle est le 2e employeur du pays, après l’administration publique.

Brice R. Mbodiam 

Lire aussi:

21-02-2019 - Tout au long de l’année 2018, le Cameroun a exporté moins de bananes qu’au cours des neuf premiers mois de l’année 2017

22-01-2019 - L’agro-industriel public CDC a besoin de 29 milliards FCFA pour se relever des ravages de la crise dans les régions anglophones du Cameroun

huawei-felicite-au-cameroun-pour-son-investissement-dans-le-transfert-des-competences
L’équipementier chinois Huawei a organisé ce 19 février 2020 dans la capitale camerounaise, la première finale nationale de son concours dénommé « Huawei...
les-brasseries-du-cameroun-declarent-un-benefice-d-environ-16-milliards-de-fcfa-en-2019-en-baisse-de-34
Dans un communiqué à destination des investisseurs, publié le 21 janvier 2020, la Société anonyme des brasseries du Cameroun (SABC), filiale du groupe...
la-cicam-annonce-un-deficit-de-production-du-pagne-du-8-mars-journee-internationale-de-la-femme
La tradition du port du pagne le 8 mars, Journée internationale de la femme, pourrait être perturbée cette année 2020 au Cameroun. En effet, dans une...
banque-atlantique-cameroun-affiche-un-resultat-net-provisoire-de-7-milliards-de-fcfa-en-2019-en-hausse-de-17
Banque Atlantique Cameroun (BACM) informe qu’il a réalisé un résultat net provisoire de 7,1 milliards de FCFA au cours de l’exercice 2019, soit une hausse...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n94 Février 2020

Sociétés de transfert d’argent Le Cameroun au cœur de la bataille


Entretien : « Passer d’une administration bureaucratique à une gestion publique performante »


Business in Cameroon n84: February 2020

Money transfer business Cameroon is on the front line


Interview: «Shifting from bureaucratic management to efficient public management»

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev