logoIC
Yaoundé - 18 janvier 2019 -
Agroalimentaire

Passe d’armes entre l’agro-industriel Africa Food Manufacture et le Gicam au sujet de la polémique sur le riz Bröli

Passe d’armes entre l’agro-industriel Africa Food Manufacture et le Gicam au sujet de la polémique sur le riz Bröli

(Investir au Cameroun) - La polémique survenue en décembre 2018 sur la qualité du riz Bröli distribué par l’agro-industriel camerounais Africa Food Manufacture (AFM), continue de faire des vagues. En cette période, une vidéo a circulé sur les réseaux sociaux prétendant que ce riz serait en plastique. Ce qui n'a jamais été démontré. 

A cet effet, l’administrateur général d’AFM, Evariste Helle, a adressé, le 8 janvier 2019, une lettre de « résiliation d'adhésion » au président du Groupement inter-patronal, Célestin Tawamba. La raison étant la suivante : « depuis quelques mois, notre entreprise (AFM), membre du groupement est la cible de plusieurs campagnes de diffamation et de manipulation orchestrées par un acteur mauvais perdant, dont la seule stratégie se résume à l'hégémonie quasi monopolisée ».

Et M. Helle d'ajouter : « Monsieur le Président, votre silence aussi complice que coupable a fini de nous convaincre de ce [que] nos intérêts au sein de ce groupement n'étaient plus liés et par ricochet, celui des 600 emplois directs que nous avons jusqu'ici créés. Fort de ce qui précède, nous retirons notre adhésion au sein de ce groupement, aussi longtemps que sa destinée sera entre de telles mains ».

La réponse du Gicam est intervenue le lendemain, 9 janvier 2019. Le secrétaire exécutif du groupement patronal, Alain Blaise Batongue, a réagi en ces termes : « nous avons […] noté, avec satisfaction, la prompte réaction du ministre du Commerce, autorité compétente, qui s’est saisi du dossier et a exprimé, à l’issue d’une réunion de concertation tenue le 3 janvier courant, une position qui était de nature à réhabiliter le produit indexé. Ayant également noté que vous avez décidé d’ester en justice pour faire prévaloir vos droits, nous n’avons à aucun moment, perçu la nécessité et l’intérêt d’une intervention particulière du Groupement, conformément à nos missions d’organisation faîtière patronale ».

Le Gicam se dit disposé à un échange avec l’administrateur général d’AFM à tout moment afin de discuter de cette résiliation qui relèverait d’un « malentendu ». Le Groupement patronal espère qu’Evariste Helle pourrait revenir sur sa décision sous peu.

Sylvain Andzongo

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n80-81: Décembre 2018-Janvier 2019

Les meilleurs clients du Cameroune

Le FEICOM, un acteur majeur de la décentralisation



Business in Cameroon n70-71: December 2018-January 2019

Who are Cameroon’s best buyers?

FEICOM, a major contributor to decentralization


  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev