logoIC
Yaoundé - 21 août 2019 -
Bois

Le marché chinois boude le bois camerounais, à cause des prix jugés plus élevés depuis l'augmentation de la taxe à l'export

Le marché chinois boude le bois camerounais, à cause des prix jugés plus élevés depuis l'augmentation de la taxe à l'export

(Investir au Cameroun) - Depuis le début de l’année 2018, les importateurs chinois rechignent à acheter le bois en provenance du Cameroun, révèle l’Organisation internationale des bois tropicaux (Oibt) dans sa dernière note de conjoncture sur le marché mondial.

Cette réticence des importateurs chinois, apprend-on, est consécutive à l’augmentation du prix du bois camerounais sur le marché, suite à la décision prise par le gouvernement, dans le cadre de la loi des Finances 2018, de revaloriser la taxe à l’exportation du bois en grumes. Face à cette augmentation de leurs charges d’exportation (entre 2016 et 2018, la taxe à l’exportation du bois en grumes au Cameroun est passée de 17,5% à 30%), les exploitants forestiers locaux ont depuis le début de cette année, revu à la hausse les prix de leurs produits, ce que ne semblent pas apprécier les importateurs chinois.

La revalorisation répétée de la taxe à l’exportation du bois en grumes au Cameroun, que les officiels expliquent par la nécessité d’accroître les recettes fiscalo-douanières, dans un contexte marqué par une baisse généralisée des recettes publiques, pourrait plutôt créer un effet boomerang, si les acheteurs chinois continuent de bouder l’origine Cameroun.

En effet, selon la Plateforme forêt et communauté, un regroupement d’Ong œuvrant dans la gouvernance forestière, la Chine est devenue la première destination du bois camerounais (1er produit d’exportation du pays hors hydrocarbures), parce que les exportateurs y ont redirigé leurs expéditions, pour échapper aux contraintes de l’Apv-Flegt, qui est un mécanisme rigoureux visant à s’assurer de la légalité des bois et autres produits dérivés exportés vers les territoires de l’Union européenne.

Brice R. Mbodiam

Lire aussi:

02-02-2018 - Augmentation des prix du bois camerounais sur le marché international, suite à la revalorisation de la taxe à l’exportation

23-02-2017 - Pour échapper aux contraintes de l’Apv-Flegt de l’UE, les forestiers camerounais redirigent les exportations de bois vers la Chine

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n87-88: Juillet / Août 2019

Ces multinationales qui réussissent au Cameroun


Le combat d’un Camerounais pour une justice fiscale internationale


Business in Cameroon n77-78: July - August 2019

Discovering multinationals that thrive in Cameroon


Meeting with the Cameroonian who fights for global tax fairness

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev