logoIC
Yaoundé - 23 mai 2018 -
Bourse

La fusion des deux places financières de la Cemac est engagée malgré les attentes de « clarifications » de la Commission des marchés du Cameroun

La fusion des deux places financières de la Cemac est engagée malgré les attentes de « clarifications » de la Commission des marchés du Cameroun

(Investir au Cameroun) - A l’occasion de la présentation des vœux au président de la Commission des marchés financiers du Cameroun (CMF), Jean Claude Ngbwa (photo), celui-ci a déclaré, le 9 février, à Douala, que la CMF a pris note de la récente décision des chefs d'Etat de la Cemac de fixer le siège du régulateur régional à Libreville (Gabon) et celui de la bourse des valeurs régionale à Douala (Cameroun).

D’ores et déjà, a révélé Jean Claude Ngbwa, des démarches ont été engagées, à l’issue de la quatrième réunion du Programme des réformes économiques et financières de la Cemac, tenue le 2 février dernier, à Douala, pour organiser la fusion des deux places financières.

Le président de la CMF a ajouté : « C’est un processus nouveau dont la mise en œuvre nécessite des clarifications. Dans l’attente des hautes instructions de la hiérarchie, nous nous engageons d’ores et déjà à accompagner le processus tout au long de la période transitoire, en préservant le mieux possible, les intérêts de la CMF et les acteurs du marché financier national, dans cette nouvelle configuration de l’intégration régionale ».

Jean Claude Ngbwa a engagé ses équipes à travailler davantage au rayonnement de la CMF qui est appelée, dans les mois à venir, à mettre son dynamisme, son efficacité et son potentiel au service d’un marché plus grand, celui de l’ensemble des Etats et des populations d’Afrique centrale.

Sylvain Andzongo

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n73: mai 2018

TOUS UNIS!


Business in Cameroon n63: May 2018

UNITY!

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev