logoIC
Yaoundé - 20 mars 2019 -
BTP

Cameroun : s’achemine-t-on vers l’interdiction des importations de certains matériaux de construction (fer à béton, tôles, clous, etc.) ?

Cameroun : s’achemine-t-on vers l’interdiction des importations de certains matériaux de construction (fer à béton, tôles, clous, etc.) ?

(Investir au Cameroun) - Une mission interministérielle effectuera bientôt une descende dans les entreprises des secteurs de la sidérurgie et de la métallurgie au Cameroun, pour faire un état des lieux des capacités et de la qualité de la production, apprend-on officiellement.

« C’est à l’issue de cela que nous verrons les mesures à prendre, relativement à l’esprit des orientations présidentielles en matière de contrôle des importations, tout en préservant l’industrie locale », explique Luc Magloire Mbarga Atangana (photo), le ministre du Commerce.

Ce membre du gouvernement camerounais s’exprimait ainsi le 5 mars 2019, au sortir d’une réunion avec les opérateurs des secteurs de la sidérurgie et de la métallurgie et les associations de défense des droits des consommateurs.

En effet, apprend-on, les producteurs de tôles, clous, fer à béton... ont sollicité l’arbitrage du gouvernement, au regard des importations massives de ces produits, alors que l’offre locale est largement suffisante.

Selon les consommateurs, ces produits locaux sont boudés au profit des produits importés, à cause de leur qualité généralement jugée approximative.

BRM

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n83: Mars 2019

La douloureuse facture des importations

Parole d’expert : le point sur le secteur agricole camerounais



Business in Cameroon n73: March 2019

A heavy import bill

An expert review of Cameroon’s agricultural sector


  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev