logoIC
Yaoundé - 07 décembre 2019 -
Commerce

Les importations du Cameroun se chiffrent à 3 405,2 milliards FCFA en 2018, en hausse de 11,5 %, tirées par les achats de carburant

Les importations du Cameroun se chiffrent à 3 405,2 milliards FCFA en 2018, en hausse de 11,5 %, tirées par les achats de carburant

(Investir au Cameroun) - L’Institut national de la statistique (INS) vient de publier les données relatives aux dépenses d’importations du Cameroun en 2018. Ces dépenses se chiffrent à 3 405,2 milliards FCFA, en hausse de 11,5 % par rapport à l’année 2017.

D’après l’INS, cette augmentation des dépenses d’importations résulte de la hausse des achats de carburants et lubrifiants (87,9 %), des poissons et crustacés (35,3 %), du froment et méteil (11,7 %) et du clinker (1,3 %).

Cette tendance haussière a été amortie par la baisse des dépenses d’importations de certains produits, notamment le riz dont la facture s’est réduite d’environ 39,6 milliards FCFA, soit une baisse de 21,6 % en glissement annuel.

En 2018, la facture des importations des produits alimentaires est essentiellement soutenue par : les animaux et produits dérivés ; les produits du règne végétal et des produits alimentaires industriels. Ces produits engendrent une dépense de 702,3 milliards FCFA soit 20,6 % des dépenses totales d’importations contre 23,0 % enregistrées en 2017.

Les importations du Cameroun proviennent d’environ 189 pays, dont les dix premiers en fournissent plus de la moitié (58,2 %). La Chine occupe la première place avec 18,5 %. Elle est suivie par la France (8,3 %) ; le Nigeria (5,6 %) et le Pays-Bas (4,8 %).

Le Cameroun importe prioritairement de la Chine des machines et appareils électriques (20 %) ; des machines et appareils mécaniques (12,8 %) ; des ouvrages en fonte, fer ou acier (6,8 %), etc.

Les importations d’origine française sont constituées essentiellement de produits pharmaceutiques (12,6 %) ; de machines et appareils mécaniques (10,4 %) ; de machines et appareils électriques (8,7 %).

Sylvain Andzongo

le-cameroun-veut-durcir-sa-legislation-regissant-l-activite-de-notaires-huissiers-greffiers-arbitres
Dans le cadre du projet de loi de finances 2020 déposé par le gouvernement au parlement, l’on y a apprend que l’État veut durcir la législation...
la-centrale-de-mekin-15-mw-dans-le-sud-cameroun-a-l-arret-apres-sa-mise-sous-tension-en-avril-2019
Lors de son passage à l’Assemblée nationale, le 4 novembre, Gaston Eloundou Essomba, le ministre de l’Eau et de l’Énergie (Minee), a fait cas des défis du...
au-30-novembre-2019-les-exportations-du-cameroun-en-gaz-naturel-liquefie-se-situent-a-3-9-millions-m3
Au 30 novembre 2019, les exportations du Cameroun en gaz naturel liquéfié (GNL) se situent à 3 912 738 m3, selon des sources autorisées à la Société...
la-production-nationale-d-eau-potable-du-cameroun-est-passee-de-731-080-a-824-456-m3-jour-entre-2018-et-2019
Selon les récentes données fournies par le ministère de l’Eau et de l’Énergie (Minee), la production nationale d’eau potable du Cameroun est passée de...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n91: Novembre 2019

Le poids croissant des banques marocaines au Cameroun


Le Made in Cameroon progresse dans les supermarchés


Business in Cameroon n81: November 2019

The growing weight of Moroccan banks in Cameroon


Made in Cameroon products gradually take over supermarkets

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev