logoIC
Yaoundé - 06 juin 2020 -
Coopération

L’UE se félicite de la disponibilité du gouvernement camerounais à dialoguer avec les séparatistes anglophones

L’UE se félicite de la disponibilité du gouvernement camerounais à dialoguer avec les séparatistes anglophones

(Investir au Cameroun) - Le gouvernement camerounais a organisé le 12 juin 2019 à Yaoundé, la capitale, la toute première session du dialogue politique structuré avec l’Union européenne (UE). Au sortir de cette rencontre au cours de laquelle la crise dans les régions anglophones a été abordée, l’UE s’est félicitée de la décision du gouvernement d’ouvrir le dialogue avec les séparatistes. Ces derniers revendiquent l’indépendance des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest.

En effet, après l’échec des premières négociations consécutives au mouvement d’humeur des avocats et des enseignants, le gouvernement avait répondu à la mutation des revendications corporatistes en revendications séparatistes, par le déploiement de l’armée dans les deux régions anglophones du Cameroun.

Deux ans après le déclenchement des hostilités entre séparatistes et l’armée régulière, le nouveau Premier ministre, nommé le 4 janvier 2019, a annoncé, début mai, les bonnes dispositions du chef de l’État à ouvrir un dialogue avec les sécessionnistes anglophones. C’était au cours d’une descente sur le terrain de Joseph Dion Ngute.

Cette évolution de la position du gouvernement, que le représentant spécial de l’ONU en Afrique centrale qualifie de « pas dans la bonne direction », a été saluée à son tour par l’UE au cours de la concertation du 12 juin 2019. Cette posture tranche avec les récriminations faites au Cameroun en avril 2019 par le Parlement européen, en rapport avec cette crise.

BRM 

Lire aussi:

05-06-2019 - Crise dans les régions anglophones du Cameroun : le représentant spécial de l’ONU pour l’Afrique centrale salue « un pas dans la bonne direction »

13-05-2019 - Crise dans les régions anglophones du Cameroun : « Le président Biya se prépare à tenir un dialogue solennel » (Primature)

au-final-les-recettes-petrolieres-au-cameroun-baissent-d-a-peine-40-en-2020-contre-70-annoncees-par-la-snh
Les différents arbitrages au sein des instances gouvernementales semblent avoir quelque peu freiné la réduction drastique des recettes pétrolières...
pas-de-cas-suspects-de-covid-19-dans-le-premier-vol-commercial-d-air-france-en-direction-du-cameroun
L’autorité aéronautique civile (CCAA) informe que la compagnie aérienne Air-France a relancé ses vols commerciaux en direction du Cameroun le 25 mai...
electricite-la-demande-du-cameroun-alucam-exclue-augmente-de-3-3-au-1er-trimestre-2020
Au Cameroun, la demande en énergie électrique (Alucam exclue) s’est accrue de 3,3% au 1er trimestre 2020, selon une récente note produite par Eneo....
les-exportations-frauduleuses-du-paddy-camerounais-vers-le-nigeria-rencherissent-les-prix-du-riz-a-l-extreme-nord
Dans le département du Mayo Danay, région de l’Extrême-Nord du Cameroun, le sac de paddy (riz non décortiqué) atteint 15 000 FCFA ces dernières...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n97 Mai 2020

Routes, barrages, fibre optique, marchés… Les grands chantiers camerounais de l’intégration


« L’Afrique centrale est confrontée à d’énormes défis » (BAD)


Business in Cameroon n87: May 2020

Roads, dams, fiber optics, markets... Cameroon’s big projects toward integration


«Central Africa is facing enormous challenges» - AfDB

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev