logoIC
Yaoundé - 17 septembre 2019 -
Coopération

Elisabeth Huybens quitte le Cameroun et laisse un portefeuille projets de la Banque mondiale de 1234 milliards de FCFA

Elisabeth Huybens quitte le Cameroun et laisse un portefeuille projets de la Banque mondiale de 1234 milliards de FCFA

(Investir au Cameroun) - Le gouvernement camerounais a officiellement fait ses adieux à l’ancienne directrice des opérations de la Banque mondiale dans le pays, le 19 juin 2019. Arrivée au Cameroun en 2015, Elisabeth Huybens a fait passer le portefeuille projets de la Banque mondiale dans le pays de 715 à 1234 milliards de FCFA, sur une période de 4 ans, apprend-on officiellement.

« Ensemble, nous avons pu faire des choses dont je suis fière. Il s’agit de l’amélioration de la disponibilité des livres scolaires, la qualité des services de santé, la protection contre les inondations dans l’Extrême-Nord. Il en est ainsi également de cette collaboration transformative dans le secteur de l’électricité, qui a permis l’achèvement de certains projets et le lancement de nouvelles infrastructures », a commenté Elisabeth Huybens.

L’un de ces projets phares financés par la Banque mondiale au Cameroun est la construction du barrage de Lom Pangar, dans la région de l’Est. Cette infrastructure stratégique permet désormais de régulariser les débits des eaux en amont de la Sanaga, fleuve sur lequel se trouve 75 % du potentiel hydroélectrique du Cameroun.

Sous Elisabeth Huybens, le gouvernement camerounais a également pu boucler le financement de la centrale de Nachtigal. Ce partenariat public privé auquel participe la SFI, filiale de la Banque mondiale, permettra d’augmenter de 30 % la capacité actuelle de production de l’électricité dans le pays.

Elisabeth Huybens cède son fauteuil de directeur des opérations de la Banque mondiale pour le Cameroun au Sénégalais Abdoulaye Seck, lui-même ancien économiste en chef pour la Banque mondiale au Cameroun.

BRM 

Lire aussi:

28-05-2019 - Le Sénégalais Abdoulaye Seck devient directeur des opérations de la Banque mondiale pour le Cameroun

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n89: Septembre 2019

Le coût faramineux de la « crise anglophone »


Décollage réussi pour la Transahélienne de Camair-Co


Business in Cameroon n79: September 2019

The outstanding cost of the Anglophone Crisis


Camair-Co: The Trans-Sahelian line successfully launched

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev