logoIC
Yaoundé - 07 mai 2021 -
Coopération

L’opérateur Orange Cameroun se prépare à suspendre des numéros de téléphone non identifiés

L’opérateur Orange Cameroun se prépare à suspendre des numéros de téléphone non identifiés

(Investir au Cameroun) - « Si votre carte d’identité [CNI] ou votre récépissé a expiré, vous risquez la suspension de votre ligne ». C’est le message diffusé par Orange Cameroun depuis le 25 février sur les réseaux sociaux. Selon l’opérateur des télécoms, ses abonnés doivent mettre à jour leur identification avant le 5 mars 2021. Les concernés peuvent envoyer une photo de la nouvelle CNI ou du récépissé renouvelé par Whatsapp ou se rendre dans une agence, munis de la pièce d’identité.

Orange Cameroun se prépare ainsi à suspendre des numéros de téléphone dont l’identité des propriétaires n’est pas à jour pour éviter des amendes du régulateur qui, après constat de numéros non identifiés, peut procéder lui-même à la suspension. Au premier trimestre 2019, par exemple, l’Agence de régulation des télécoms (ART) avait suspendu 73 000 numéros de téléphone non conformes chez les opérateurs MTN, Orange et Nexttel.

À en croire l’ART, la stricte identification des numéros des téléphones est exigée parce que certains revendeurs ambulants utilisent des pièces d’identité retrouvées dans les rues pour pré-activer des cartes SIM. « Ces pratiques rendent impossible le rapprochement de la puce avec son utilisateur final, lequel n’est plus l’abonné préalablement identifié », indique l’ART.

Selon la réglementation en vigueur au Cameroun, plus précisément le décret 2015/3759 fixant les modalités d’identification des abonnés et des équipements terminaux des réseaux de communication électroniques, tous les abonnés mobiles sur le territoire national doivent fournir une pièce d’identité valide pour bénéficier des services des opérateurs mobiles.

Cette loi est intervenue dans un contexte marqué par des attentats perpétrés sur le territoire camerounais par la secte terroriste Boko Haram, au cours desquels les téléphones portables sont mis à contribution pour déclencher l’explosion des bombes. Par ailleurs, avec la crise sécuritaire dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest du pays, des ravisseurs utilisent le Mobile Money pour encaisser l’argent des rançons. L’identification des puces de téléphones est l’un des moyens permettant de suivre leurs traces.

Sylvain Andzongo

Lire aussi:

25-02-2021-Orange Cameroun affiche des revenus de 216,38 milliards de FCFA en 2020, en hausse de 5,16%

paul-k-fokam-les-pays-africains-sont-les-mieux-places-pour-avoir-une-monnaie-reconnue-sur-le-plan-international
L’or, c’est là que tout se joue. Dans l’un de ses fameux exposés télévisés, le très démonstratif et engagé milliardaire camerounais, Paul K. Fokam, a...
au-cameroun-malgre-l-intensification-des-pluies-les-prix-du-cacao-caracolent-toujours-a-plus-de-1000-fcfa
Ce 6 mai 2021, le kilogramme de fèves de cacao était cédé dans les bassins de production du Cameroun entre 1025 et 1075 FCFA, selon la compilation...
plus-de-1000-pieces-de-nattes-de-contrebande-d-origine-asiatique-saisies-au-cameroun
Les éléments de la douane camerounaise ont saisi, ce 6 mai 2021 dans la localité de Dembo, située dans la région du Nord, un lot de 1080 pièces de nattes...
pour-reduire-les-delestages-le-cameroun-veut-installer-30-mw-de-solaire-modulaire-et-mobile-dans-le-septentrion-en-2021
Afin de soulager les ménages et entreprises des régions septentrionales du Cameroun, qui vivent des délestages sans précédent depuis plusieurs mois, en...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n109 Avril 2021

Délestages Le DG d’Eneo s’explique


Cacao : cap sur la transformation


Business in Cameroon n99: April-2021

Outages ENEO’s director-general explains the situation


Cocoa: Time to boost processing

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev