logoIC
Yaoundé - 09 août 2022 -
Economie

Recettes non fiscales : près de 500 milliards de FCFA échappent au Cameroun en 2021

Recettes non fiscales : près de 500 milliards de FCFA échappent au Cameroun en 2021

(Investir au Cameroun) - Selon les informations du ministère des Finances (Minfi), le Cameroun peine à collecter les recettes non fiscales (recettes de services, revenus du domaine et des cotisations sociales) alors que leur potentiel annuel est de 620 milliards de FCFA en moyenne.

En effet, indique le Minfi, en 2021, le trésor public a pu recouvrer 160 milliards de FCFA sur un potentiel de 643,9 milliards de FCFA, soir un gap de 483,9 milliards de FCFA pour cet exercice. Cependant, indique le Minfi, par rapport aux objectifs fixés pour 2021 (187,4 milliards de FCFA), la collecte est jugée satisfaisante bien que très en dessous du potentiel.

À en croire le Minfi, ce potentiel des recettes non fiscales (RNF) n’est pas atteint à cause de plusieurs raisons. D’abord, « seulement 600 RNF sur les 1 156 recensées sont saisies dans le dispositif actuel de mobilisation et de sécurisation ». En cause, l’absence d’un dispositif sécurisé d’émission et de recouvrement de ces RNF ; la violation du principe de séparation entre l’ordonnateur et le comptable public ; la quasi-inexistence d’un système efficace de remontée et de consolidation des informations ; la collaboration insuffisante entre les administrations sectorielles et le Minfi ; la faible harmonisation du processus d’émission et de recouvrement des RNF ; des faiblesses dans le dispositif de suivi et contrôle des RNF.

Par ailleurs, le Minfi pointe du doigt la multiplicité des acteurs ne permettant pas d’avoir une bonne visibilité sur la mobilisation des RNF ; l’irresponsabilité de certains régisseurs en charge de recouvrir les RNF ; l’absence d’archivage idoine des pièces de procédures génératrices des créances dans certaines administrations ; l’absence d’un dispositif informatique ou manuel de suivi des émissions, de collecte, du contrôle, du recouvrement et même du reversement au Trésor public ; la non-maîtrise de la carte des régies de recettes sur l’étendue du territoire (création et nomination) ; l’obsolescence des instruments juridiques en matière de RNF, etc.

Au cours de l’année 2022, le gouvernement camerounais table sur des prévisions de recettes non fiscales évaluées à 216,2 milliards de FCFA, très en deçà du potentiel moyen annuel de 620 milliards de FCFA.

Sylvain Andzongo

pndp-du-fait-des-intemperies-le-cameroun-sollicite-une-nouvelle-extension-du-projet-agropastoral-finance-par-l-ue
Prévu pour s’achever au cours de ce mois d’août après une extension des délais obtenus fin 2021, le projet agropastoral du Programme national de...
monnaie-la-depreciation-du-fcfa-face-au-dollar-augmente-la-dette-du-cameroun-de-420-milliards-de-fcfa-en-un-an
Les différentes variations à la hausse du taux de change du FCFA par rapport au dollar américain ont provoqué une augmentation de 420 milliards de...
semaine-de-l-innovation-un-eclairage-pour-l-ere-de-la-5-5g-pour-huawei
La prochaine évolution de la technologie 5G, que Huawei a baptisée 5.5G, nous est dévoilée à travers une feuille de route de l'industrie en matière...
orange-fab-cameroun-demarre-sa-premiere-saison
Orange Cameroun a lancé le 15 juillet dernier la première saison de son programme d’accélération de start-up Orange Fab, avec l’ambition de faire émerger...

Les banques du Cameroun dominent à 78% le marché des titres publics au Gabon à fin 2021 avec Ecobank Cameroun qui détient la plus grande part de marché (17,50 %)

InfographieIAC banques camerounaises

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev