logoIC
Yaoundé - 18 avril 2021 -
Economie

Marché des titres publics : le Cameroun réussit son 1er emprunt de long terme en 2021, d’un montant de 50 milliards de FCFA

Marché des titres publics : le Cameroun réussit son 1er emprunt de long terme en 2021, d’un montant de 50 milliards de FCFA

(Investir au Cameroun) - Le 26 février 2021, le Trésor public camerounais a bouclé avec succès son tout premier emprunt de long terme de l’année 2021 sur le marché des titres publics de la Cemac (Cameroun, Congo, Gabon, Centrafrique, Guinée équatoriale et Tchad). Selon le communiqué officiel rendu public par la Banque centrale, alors que le pays recherchait 50 milliards de FCFA par émission d’obligations du Trésor assimilables (OTA) à 5 ans de maturité, les investisseurs ont proposé jusqu’à 72,3 milliards de FCFA.

Mais, en dépit de cette sursouscription, le Trésor camerounais n’a capté que les 50 milliards de FCFA requis. L’afflux des investisseurs vers les titres camerounais en ce début d’année 2021, malgré la concurrence des titres congolais et gabonais, peut s’expliquer par la qualité de la signature du pays, qui n’enregistre aucun défaut de paiement sur ce marché depuis 2011. Cet intérêt peut aussi se justifier par le taux d’intérêt de 5,5% servi dans le cadre de cette opération de levée de fonds, lequel taux est largement au-dessus du niveau de rémunération de l’épargne classique dans le pays.

Avec cette première levée de fonds, le Cameroun entame plutôt positivement son programme de mobilisation des financements de longs termes sur le marché de titres publics de la Cemac au cours du premier semestre 2021, pour un montant total de 225 milliards de FCFA. Dans le cadre de ce programme, deux nouvelles opérations sont prévues au mois de mars courant.

D’abord le 10 mars 2021, avec une émission d’OTA à 7 ans rémunérée à 6%, pour un financement attendu de 35 milliards de FCFA. Rebelote le 24 mars 2021, avec une opération visant à lever 40 milliards de FCFA, au travers d’une émission de titres publics à 5 ans de maturité, assortie d’un taux d’intérêt de 5,5% une fois de plus.

BRM

Lire aussi:

23-02-2021 - Prêts de long terme : le Cameroun veut lever 225 milliards de FCFA sur le marché des titres de la Cemac à fin juin 2021

les-premiers-dirigeants-de-la-nouvelle-societe-nationale-des-mines-du-cameroun-nommes-dont-un-dg-de-39-ans
Après la nomination des membres du conseil d’administration le 14 avril dernier, les principaux dirigeants de la Société nationale des mines du Cameroun...
delestages-dettes-vetuste-du-reseau-de-transport-les-revelations-du-dg-d-eneo
A fin 2019, Eneo réclamait à ses clients 180 milliards de FCFA, dont 63 milliards aux seules entreprises publiques ou à capitaux publics. Et dans le même...
la-sodecao-se-prepare-a-distribuer-aux-producteurs-4-millions-de-plants-de-cacaoyers-a-haut-rendement
La Société de développement du cacao (Sodecao) se prépare à distribuer aux producteurs du Cameroun une cargaison de 4 millions de plants de cacaoyers à...
camwater-declare-des-pertes-d-un-milliard-de-fcfa-par-mois-du-fait-de-la-fraude-hydraulique
Sur les antennes du média audiovisuel gouvernemental CRTV, la Cameroon Water Utilities (Camwater), entreprise publique en charge de la gestion de l’eau...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n108 Mars 2021

Personnel de l’Etat Un régime minceur s’impose


Un soutien à la compétitivité de l’industrie camerounaise


Business in Cameroon n98: March-2021

State personnel Time for a slimming diet


More support to boost the Cameroonian industry’s competitiveness

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev