logoIC
Yaoundé - 31 janvier 2023 -
Economie

Zone Cemac : Le marché des titres publics accentue l’exposition des banques vis-à-vis du risque souverain

Zone Cemac : Le marché des titres publics accentue l’exposition des banques vis-à-vis du risque souverain

(Investir au Cameroun) - Dans sa Lettre de recherches qu’elle vient de publier, la Banque des États de l’Afrique centrale relève que le marché des titres publics augmente l’exposition des banques de la Cemac (Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée équatoriale et Tchad) vis-à-vis du risque souverain.

Et pour cause, explique le document, ces banques détiennent pour leur propre compte près de 90 % des titres émis face à la faiblesse du marché secondaire où s’échangent les titres après leur émission. Ce marché secondaire ne représente qu’environ 0,04 % du PIB en 2020 contre 1,26 % en Uemoa (Union économique et monétaire ouest-africaine), 4,21 % au Maroc et 4,12 % en France. De plus, la recrudescence des émissions contribue en partie à l’érosion des réserves de change et pourrait compromettre à terme la stabilité externe.

Afin d'accroître la capacité des spécialistes en valeur du trésor (SVT-pour la plupart des banques) à soutenir la dynamique croissante de ce marché de la Cemac sans être exposés aux contraintes prudentielles d’exposition au risque souverain, la Banque centrale indique qu’il « est utile de mettre en place des stratégies visant à impulser le marché secondaire ». Sur ce compartiment, les SVT sont tenus d’afficher à leurs guichets les cours d’achat et de vente des valeurs du Trésor, et de vendre ou d’acheter aux prix affichés, à la demande de tout investisseur potentiel, conformément à la réglementation.

S.A.

la-banque-mondiale-pousse-l-etat-du-cameroun-a-se-desengager-de-certains-secteurs-productifs
Dans son rapport intitulé « Créer des marchés au Cameroun », la Banque mondiale estime que la présence de l’État dans les secteurs productifs décourage le...
fuh-calistus-gentry-secretaire-d-etat-depuis-16-ans-nomme-interimaire-a-la-tete-du-ministere-des-mines
Suite au décès du ministre des Mines, de l’Industrie et du Développement technologique, Gabriel Dodo Ndoké, survenu le 21 janvier 2023, l’intérim à...
la-banque-mondiale-ponte-le-manque-de-coherence-des-politiques-fiscales-au-cameroun
Dans un rapport paru en début décembre et intitulé « Créer des marchés au Cameroun », la Banque mondiale pointe le « manque de...
l-afd-s-engage-a-injecter-33-4-milliards-de-fcfa-dans-des-projets-dans-la-partie-septentrionale-du-cameroun
Le ministre camerounais de l’Économie, Alamine Ousmane Mey, signe ce 30 janvier 2023 à Garoua, dans la partie septentrionale du pays, trois accords...

Les banques du Cameroun dominent à 78% le marché des titres publics au Gabon à fin 2021 avec Ecobank Cameroun qui détient la plus grande part de marché (17,50 %)

InfographieIAC banques camerounaises

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev