logoIC
Yaoundé - 19 janvier 2021 -

BannerICBC2021

Economie

Vers une action diplomatique visant à convaincre les pays de l’UE à accueillir les vols commerciaux provenant du Cameroun

Vers une action diplomatique visant à convaincre les pays de l’UE à accueillir les vols commerciaux provenant du Cameroun

(Investir au Cameroun) - Lors d’une réunion du Comité interministériel chargé du suivi et de l’évaluation de la riposte gouvernementale contre la pandémie du Covid-19, tenue à Yaoundé le 1er juillet 2020, le gouvernement camerounais a planché sur la décision de la Commission européenne de n’ouvrir le ciel des pays de l’UE qu’à quatre pays africains (le Cameroun n’en fait pas partie).

Réagissant à cette décision, le ministre des Transports, Jean Ernest Ngallé Bibehé, a indiqué que « les mesures déjà prises et celles envisagées » par le gouvernement dans le cadre de la lutte contre le Covid-19 « sont conformes aux exigences de l’Union européenne ». Aussi, a-t-il suggéré que le gouvernement initie une « action diplomatique dans le sens de reconsidérer la situation du Cameroun ».

En clair, le ministre des Transports recommande clairement que le gouvernement camerounais engage des négociations visant à obtenir que les vols internationaux en provenance du Cameroun soient à nouveau autorisés vers les territoires de l’UE.

Yaoundé pourrait d’ailleurs mettre sur la table les demandes des compagnies européennes à desservir le Cameroun. Après Air France, Brussels Airlines vient d’ailleurs d’être autorisée, à sa demande, de reprendre ses vols vers le Cameroun.

Pour rappel, la Commission européenne, au moment de l’annonce de cette mesure de restriction des vols internationaux en provenance de l’Afrique, a précisé que la liste des quatre pays qui échappent actuellement à la liste noire est susceptible d’être allongée à tout moment.

BRM

Lire aussi:

03-07-2020- Après Air France, Brussels Airlines également autorisée à reprendre ses vols vers le Cameroun

18-06-2020- Reprises des vols commerciaux : face aux sollicitations des compagnies, le Cameroun pose ses conditions

camrail-denonce-les-actes-d-incivisme-a-l-origine-d-accidents-sur-le-reseau-ferroviaire-au-cameroun
« Ces images (voir photo) qui illustrent le problème de l’incivisme sur la voie sont malheureusement régulièrement captées sur le réseau ferroviaire...
le-gabon-mise-sur-les-investisseurs-camerounais-pour-lever-885-milliards-de-fcfa-sur-le-marche-monetaire-en-2021
Afin de réussir son programme d’émissions de titres publics sur le marché monétaire de la sous-région en 2021, l’État du Gabon, qui entend mobiliser une...
d-une-capacite-d-assemblage-de-250-machines-par-an-l-usine-de-tractafric-au-cameroun-sera-inauguree-le-23-janvier-2021
Achevée en mars 2020, l’unité d’assemblage des engins et de groupes électrogènes construite dans la zone industrialo-portuaire de Kribi par Tractafric...
des-debut-2022-la-1ere-turbine-de-l-usine-du-barrage-de-lom-pangar-injectera-7-5-mw-dans-le-reseau-electrique
D’une capacité de production de 30 MW, la centrale hydroélectrique en construction au pied du barrage-réservoir de Lom Pangar, mis en eau dans la...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n104 Décembre 2020

L’émergence d’une industrie automobile camerounaise


La bataille du « Made in Cameroon »


Business in Cameroon n94-95: Décembre-2020

The rise of Cameroon’s automotive industry


The «Made in Cameroon» war

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev