logoIC
Yaoundé - 20 septembre 2019 -
Economie

1,5 milliard de FCFA pour réhabiliter deux ponts détruits par les eaux dans l’Extrême-Nord du Cameroun

1,5 milliard de FCFA pour réhabiliter deux ponts détruits par les eaux dans l’Extrême-Nord du Cameroun

(Investir au Cameroun) - Dépêchée à Maroua le 31 août 2019, à la suite de l’effondrement de deux ponts détruits par les fortes pluies, Célestine Ketcha Courtes, la ministre de l’Habitat et du Développement urbain, a annoncé le déblocage d’une enveloppe de 1,5 milliard de FCFA pour la réhabilitation de ces ouvrages.

Le premier pont, appelé « pont Mizao » permettait jusqu’ici aux populations de certains quartiers de Maroua, la capitale régionale de l’Extrême-Nord, de rejoindre le centre-ville. Selon des sources locales, les matériaux utilisés pour la construction de cet ouvrage avaient déjà suscité des inquiétudes au moment des travaux.

Le second ouvrage, le « pont Serawa », permettait la mobilité des populations de la localité de Tokombéré, toujours dans l’Extrême-Nord. Cette région est souvent le théâtre de pluies diluviennes, qui provoquent généralement des inondations meurtrières.

BRM

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n89: Septembre 2019

Le coût faramineux de la « crise anglophone »


Décollage réussi pour la Transahélienne de Camair-Co


Business in Cameroon n79: September 2019

The outstanding cost of the Anglophone Crisis


Camair-Co: The Trans-Sahelian line successfully launched

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev