logoIC
Yaoundé - 04 décembre 2022 -
Economie

Mobile Money : Orange baisse ses frais de retrait pour certains montants dans un contexte de concurrence

Mobile Money : Orange baisse ses frais de retrait pour certains montants dans un contexte de concurrence

(Investir au Cameroun) - Depuis ce matin, de nouveaux frais de retrait sont en vigueur chez l’opérateur Orange Money. Selon les nouveaux prix affichés par l’établissement de paiement du groupe Orange au Cameroun, les retraits compris entre 50 et 3333 FCFA coutent désormais 50 FCFA ; ceux variant entre 3 334 et 233 333 F, 1,5% du montant à retirer et les retraits oscillant entre 233 334 et 505 000 F, 3500 FCFA.

Avant ces changements, il fallait débourser 50 FCFA pour retirer les sommes allant de 50 à 2500 F, 2% du montant à retirer pour les sommes oscillant entre 2501 et 175 000 F et 3500 FCFA pour les montants compris entre 175 001 et 505 000 F. On observe ainsi une réduction de 20% pour le retrait de 5 000, 10 000, 50 000 ou encore 100 000 FCFA. Cette réduction atteint même 25% pour le retrait de 175 001 FCFA.

Orange ne donne pas les raisons de cette baisse des frais de retrait sur son Mobile Money. Mais, elle insinue que cette décision a été prise pour répondre aux demandes des clients. « Parce que nous sommes en famille, nous vous avons entendu et toutes vos transactions de retrait d’argent sont désormais moins chères ! », indique l’entreprise.

Orange baisse ses prix dans un contexte ou le transfert par Mobile Money subissait une concurrence plus importante de la part des opérateurs classiques du secteur du transfert d’argent. Express Union ou Emi Money se targuent d’avoir des prix plus bas malgré l’application, depuis le 1er janvier 2022, de la taxe de 0,2% sur les transferts d’argent. Aussi, le banquier Afriland First propose son service Mobile Money dénommée « Sara Money » dont l’application est disponible même pour ceux qui n’ont pas un compte ouvert dans ses livres. Cette application permet d’effectuer des transferts et retraits d’argent gratuitement en y appliquant juste la taxe sur les transferts d’argent.

S.A.

btp-le-cameroun-a-entretenu-moins-de-1-de-son-reseau-routier-au-cours-de-l-annee-2022-faute-de-financements
Selon les chiffres révélés le 25 novembre 2022 à l’Assemblée nationale par le Premier ministre, Joseph Dion Nguté, lors de la présentation du programme...
le-gicam-elabore-une-charte-pour-ameliorer-les-relations-d-affaires-entre-grandes-entreprises-et-pme
Le 30 novembre 2022, le Groupement inter-patronal du Cameroun (Gicam), la plus puissante organisation patronale du pays, a officiellement lancé la...
e-commerce-energie-infrastructures-les-emirats-arabes-unis-en-prospection-au-cameroun
Le ministre d’État au Commerce extérieur des Émirats arabes unis, Thani Bin Ahmed Al-Zeyoudi, accompagné d’une dizaine d’investisseurs ont été reçus, le...
commerce-exterieur-le-deficit-du-cameroun-s-aggrave-en-2021-7-5-malgre-la-hausse-des-exportations-32-8
Au cours de l’année 2021, le déficit commercial du Cameroun s’est aggravé, atteignant 1 478 milliards de FCFA, contre 1 375 milliards de...

Les banques du Cameroun dominent à 78% le marché des titres publics au Gabon à fin 2021 avec Ecobank Cameroun qui détient la plus grande part de marché (17,50 %)

InfographieIAC banques camerounaises

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev