logoIC
Yaoundé - 18 août 2022 -
Economie

Commerce illicite : la douane camerounaise a saisi 8 milliards de FCFA de marchandises à fin septembre 2021

Commerce illicite : la douane camerounaise a saisi 8 milliards de FCFA de marchandises à fin septembre 2021

(Investir au Cameroun) - 8 milliards de FCFA. C’est la valeur globale des marchandises issues du commerce illicite, saisies par les agents de la douane camerounaise entre janvier et septembre 2021. Ce chiffre a été révélé par le Premier ministre, Joseph Dion Nguté, le 26 novembre 2021, au cours de la présentation du Programme économique, financier, social et culturel du gouvernement pour l’année budgétaire 2022.

L’on peut cependant observer que cette moisson est plus maigre que celle de l’année 2020, au cours de laquelle la douane avait saisi des marchandises d’une valeur globale de 10 milliards de FCFA. Ce fléchissement de la valeur des saisies peut s’expliquer soit par la peur qu’imposent désormais aux contrebandiers et autres contrefacteurs les agents de l’opération « Halte au commerce illicite », en abrégé « Halcomi », ou alors par la sophistication des techniques de dissimulation des marchandises illicites.

Il s’agit d’une vaste opération de protection de l’espace économique camerounais lancée depuis quelques années, avec pour but principal de traquer les acteurs du commerce illicite sur l’ensemble du territoire national. Les saisies les plus importantes se font généralement aux frontières avec le Nigeria, notamment dans la partie septentrionale du pays, ou encore dans la région du Sud, frontalière à la Guinée équatoriale. La ville de Douala et ses environs apparaissent également sur le tableau de chasse d’Halcomi, du fait des criques du fleuve Wouri, qui abritent toute sorte de trafics.

Pour rappel, selon les statistiques officielles, des fléaux tels que la contrebande et la contrefaçon font permettre à l’État du Cameroun et aux entreprises locales, environ 200 milliards de FCFA chaque année.

BRM

Lire aussi :

03-12-2020 - En 2020, la douane camerounaise a saisi des marchandises de 10 milliards de FCFA, dans le cadre de l’opération « Halcomi »

marches-publics-jugee-frauduleuse-la-pratique-des-rabais-consentis-manuscrits-desormais-interdite-au-cameroun
La pratique des « rabais consentis » manuscrits qui consiste pour les soumissionnaires d’indiquer après l’ouverture des offres, dans leur acte...
le-brasseur-sabc-offre-des-couveuses-made-in-cameroun-a-8-hopitaux-pour-ameliorer-la-prise-en-charge-des-prematures
Le 16 août 2022, la SABC, l’entreprise leader du marché brassicole au Cameroun, a procédé à la remise de huit couveuses fabriquées localement à huit...
budget-le-cameroun-peine-a-tenir-compte-de-l-egalite-homme-femme-malgre-les-instructions-de-paul-biya
Dans sa récente circulaire relative à l’intégration et à l’évaluation de la budgétisation sensible au genre (c’est-à-dire qui tient en compte l’égalité...
rentree-scolaire-la-start-up-camerounaise-evo-solutions-lance-un-service-de-commande-et-de-livraison-de-manuels
En composant le numéro court 8098 sur son téléphone, il est désormais possible pour les parents d’élèves vivants dans les villes de Yaoundé et Douala...

Les banques du Cameroun dominent à 78% le marché des titres publics au Gabon à fin 2021 avec Ecobank Cameroun qui détient la plus grande part de marché (17,50 %)

InfographieIAC banques camerounaises

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev