logoIC
Yaoundé - 12 juillet 2020 -
Economie

Pour le Gicam, les mesures de l’État visant à appuyer les entreprises face au Covid-19 auront un faible impact

Pour le Gicam, les mesures de l’État visant à appuyer les entreprises face au Covid-19 auront un faible impact

(Investir au Cameroun) - Après la publication, le 30 avril 2020, de 19 mesures gouvernementales visant à soutenir l’économie en proie à la crise du Coronavirus, le Groupement inter-patronal du Cameroun (Gicam) a révélé son appréciation desdites mesures, dans un communiqué rendu public le 4 mai 2020.

Après avoir « pris acte des premières mesures prises pour soulager les secteurs les plus touchés », le regroupement patronal le plus important du pays relève également que « ses propositions ont été partiellement prises en compte… ». Après cette remarque, le Gicam crie de nouveau son désarroi.

« Si nous saluons la décision d’apurer le solde de crédit de TVA pour contribuer à restaurer la trésorerie des entreprises, nous déplorons l’absence de mesures douanières, de remboursement de la dette intérieure et la non-mobilisation des leviers bancaires. », souligne l’organisation patronale. Avant de poursuivre : « Globalement, nous considérons que ce premier train de mesures constitue une amorce vers l’objectif que nous appelons de nos vœux : celui de contenir les dérapages et dysfonctionnements économiques. Toutefois, le chemin qui y mène reste long. Ce d’autant qu’on peut d’ores et déjà relever le faible impact prévisible de ces mesures, au regard de la dégradation de l’économie et de l’appauvrissement des ménages ».

À en croire le Gicam, « l’efficacité des premières mesures prises par le gouvernement ne sera effective qu’avec la mise en place de dispositifs de relance économique alliant des politiques budgétaire, monétaire et financière, ainsi que des politiques inédites de soutien aux entreprises et aux ménages ».

BRM

Lire aussi:

04-05-2020- Appui anti-Covid-19 de l’État aux entreprises : pour Protais Ayangma, « les PME restent les moins bien loties »

01-05-2020 - Covid-19 : pour des raisons économiques, le Cameroun assouplit ses mesures de restriction

le-cameroun-quitte-la-tete-du-conseil-d-administration-de-la-bdeac-excedentaire-de-15-24-milliards-fcfa-en-2019-32
Le ministre camerounais des Finances, Louis Paul Motaze, a cédé, le 10 juillet dernier, sa place à la tête du conseil d’administration de la Banque de...
avec-15-641-tonnes-en-juin-2020-les-exportations-de-la-banane-camerounaise-progressent-de-10-sur-un-an
L’Association bananière du Cameroun (Assobacam) révèle que les producteurs de bananes dans le pays ont exporté 15 641 tonnes au cours du mois de juin...
le-technopole-ocean-innovation-center-organise-son-2e-forum-sur-l-innovation-et-la-technologie-a-kribi-en-aout-2020
En prélude à la deuxième édition de son forum sur l’innovation et les technologies émergentes, prévu en août 2020 à Kribi, la cité balnéaire du sud du...
fin-de-mandat-en-vue-pour-le-camerounais-halilou-yerima-boubakary-sg-de-la-commission-bancaire-de-l-afrique-centrale
Le prochain sommet des chefs d’État de la Cemac (Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale), qui compte le Cameroun, le Congo, le Gabon, le...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n98 Juin 2020

Covid 19 Et maintenant, l’étendue des dégâts


Emmanuel de Tailly (SABC) : «Maintenir l’emploi coûte que coûte »


Business in Cameroon n88: June 2020

Covid 19 Its impacts so far


Emmanuel de Tailly (SABC) : «Preserving jobs at all costs»

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev