logoIC
Yaoundé - 12 juillet 2020 -
Economie

L’indice des prix à la consommation finale des ménages à Yaoundé a augmenté de 0,4% au mois d’avril 2020

L’indice des prix à la consommation finale des ménages à Yaoundé a augmenté de 0,4% au mois d’avril 2020

(Investir au Cameroun) - Dans la note d’analyse que l’Institut national (INS) vient de produire, il en ressort qu’en avril 2020 et comparativement au mois de mars 2020, l’indice des prix à la consommation finale des ménages à Yaoundé, la capitale du Cameroun, a augmenté de 0,4%.

L’INS explique que cette augmentation a trait principalement de la progression des prix des transports (+3,2% après +0,9% le mois précédent) ainsi que des loisirs et cultures (+0,9% après une stabilité le mois passé). Les prix des meubles, articles de ménage et entretien courant du foyer (+0,1%) et ceux des biens et services divers (+0,1%) ont légèrement augmenté en avril.

À l’opposé, en hausse de 1,1% le mois dernier, les prix des produits alimentaires baissent de 0,2% au mois d’avril, en relation avec le recul des prix des viandes (-3,7% après +1,1% le mois précédent), du lait, fromages et œuf (-3,7% après une stabilité le mois dernier), des légumes (-1,4% après -0,5% le mois précédent), des huiles et graisses (-0,8% après +1,7% le mois précédent), des pains et céréales (-0,5% après +0,5% le mois précédent), ainsi que ceux du sucre, confiture, miel, chocolat et confiserie (-0,3% après +0,7% le mois dernier).

L’INS explique que le repli des prix des viandes découle surtout de la baisse de prix de la volaille (-10,8%) et de la viande de porc (-5,2%). Les prix des légumes baissent sous l’effet du recul des prix des légumes frais en fruits ou racines (oignon frais, gombo frais, tomate fraiche, carotte, haricot vert, concombre vert), des légumes frais en feuille (« folon », « okok », « ndole lavé en boule ») et des légumes secs et oléagineux (« niébé », haricot sec noir, haricot sec blanc, haricot sec rouge).

S.A.

le-cameroun-quitte-la-tete-du-conseil-d-administration-de-la-bdeac-excedentaire-de-15-24-milliards-fcfa-en-2019-32
Le ministre camerounais des Finances, Louis Paul Motaze, a cédé, le 10 juillet dernier, sa place à la tête du conseil d’administration de la Banque de...
avec-15-641-tonnes-en-juin-2020-les-exportations-de-la-banane-camerounaise-progressent-de-10-sur-un-an
L’Association bananière du Cameroun (Assobacam) révèle que les producteurs de bananes dans le pays ont exporté 15 641 tonnes au cours du mois de juin...
le-technopole-ocean-innovation-center-organise-son-2e-forum-sur-l-innovation-et-la-technologie-a-kribi-en-aout-2020
En prélude à la deuxième édition de son forum sur l’innovation et les technologies émergentes, prévu en août 2020 à Kribi, la cité balnéaire du sud du...
fin-de-mandat-en-vue-pour-le-camerounais-halilou-yerima-boubakary-sg-de-la-commission-bancaire-de-l-afrique-centrale
Le prochain sommet des chefs d’État de la Cemac (Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale), qui compte le Cameroun, le Congo, le Gabon, le...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n98 Juin 2020

Covid 19 Et maintenant, l’étendue des dégâts


Emmanuel de Tailly (SABC) : «Maintenir l’emploi coûte que coûte »


Business in Cameroon n88: June 2020

Covid 19 Its impacts so far


Emmanuel de Tailly (SABC) : «Preserving jobs at all costs»

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev