logoIC
Yaoundé - 12 juillet 2020 -
Economie

Pas de cas suspects de Covid-19 dans le premier vol commercial d’Air-France en direction du Cameroun

Pas de cas suspects de Covid-19 dans le premier vol commercial d’Air-France en direction du Cameroun

(Investir au Cameroun) - L’autorité aéronautique civile (CCAA) informe que la compagnie aérienne Air-France a relancé ses vols commerciaux en direction du Cameroun le 25 mai dernier et qu’il n’y a pas eu de cas suspects ou de confirmation de contamination au Covid-19, nécessitant une prise en charge. 

Par contre, indique la CCAA, « les passagers n’ayant pas de résultats de tests négatifs au Covid récents ont eu à souscrire à un engagement d’auto-confinement à domicile ou pour des hôtels de leurs choix, pendant une période de 14 jours à l’issue de laquelle ils se sont engagés à refaire le test ».

Aussi, précise l’Autorité aéronautique, toutes les mesures barrières à l’instar du port du masque de protection, le respect de la distanciation physique, la prise de température et le lavage des mains ont été respectées. Bien plus, tous les bagages des passagers ont aussi été désinfectés.

Mis en place dans le cadre de la reprise des vols commerciaux de la compagnie Air-France, et en préparation de la réouverture des frontières au trafic aérien commercial, le circuit sanitaire dans les aéroports du Cameroun obéit à un protocole.

Selon les explications de la CCAA, une première équipe médicale a été prévue à la sortie de la passerelle et est chargée de récupérer les fiches de santé et de vérifier les résultats des tests de dépistage de Covid-19 datant de moins de trois jours des passagers de ce vol.

Par la suite, les passagers doivent rencontrer une deuxième équipe médicale au pied de l’escalier de la zone d’arrivée. À ce niveau, les passagers présentant un test de dépistage n’ont pas besoin de test supplémentaire et ne sont astreints qu’à l’obligation d’autoconfinement. Pour ceux des passagers n’ayant pas effectué de test, ces derniers doivent immédiatement subir un test de dépistage rapide.

S.A.

avec-15-641-tonnes-en-juin-2020-les-exportations-de-la-banane-camerounaise-progressent-de-10-sur-un-an
L’Association bananière du Cameroun (Assobacam) révèle que les producteurs de bananes dans le pays ont exporté 15 641 tonnes au cours du mois de juin...
le-technopole-ocean-innovation-center-organise-son-2e-forum-sur-l-innovation-et-la-technologie-a-kribi-en-aout-2020
En prélude à la deuxième édition de son forum sur l’innovation et les technologies émergentes, prévu en août 2020 à Kribi, la cité balnéaire du sud du...
fin-de-mandat-en-vue-pour-le-camerounais-halilou-yerima-boubakary-sg-de-la-commission-bancaire-de-l-afrique-centrale
Le prochain sommet des chefs d’État de la Cemac (Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale), qui compte le Cameroun, le Congo, le Gabon, le...
poulets-et-boeufs-ont-represente-71-de-la-production-carnee-au-cameroun-en-2019
Au cours de l’année 2019, le Cameroun a produit un peu plus de 107 000 tonnes de viande bovine et 103 331 tonnes de volaille. Selon une étude sur le...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n98 Juin 2020

Covid 19 Et maintenant, l’étendue des dégâts


Emmanuel de Tailly (SABC) : «Maintenir l’emploi coûte que coûte »


Business in Cameroon n88: June 2020

Covid 19 Its impacts so far


Emmanuel de Tailly (SABC) : «Preserving jobs at all costs»

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev