logoIC
Yaoundé - 16 octobre 2019 -
Economie

MTN, Orange et IHS refusent de baisser les coûts de communication au Cameroun malgré les recommandations du régulateur

MTN, Orange et IHS refusent de baisser les coûts de communication au Cameroun malgré les recommandations du régulateur

(Investir au Cameroun) - L’Agence de régulation des télécommunications (ART) informe qu’elle a procédé au mois de juin 2019 au rejet des catalogues d’interconnexion et d’accès des opérateurs Cameroon d’Orange Cameroun et IHS. Le catalogue dont il est question ici fixe les conditions de liaisons, d’accès aux réseaux de communications électroniques et mobiles ouverts au public.

« À l’issue de leur [les catalogues] évaluation, les recommandations en faveur de la baisse de certains tarifs de gros à l’effet de garantir le principe de l’orientation des tarifs vers les coûts [recommandés] n’ont pas été respectées », écrit Philémon Zo’o Zame, le directeur général (DG) de l’ART, dans un communiqué diffusé le 3 juillet dernier. Selon le DG, l’ART a fait des recommandations à ces opérateurs afin de « faire baisser les tarifs de communications aux consommateurs finaux ».

Pour l’heure, les tarifs de communications sont à peu près les mêmes chez les différents opérateurs au Cameroun.  Nonobstant les différents plans tarifaires, l’offre de base est tarifée à 1 021 FCFA/sec en intra réseau et 1 532 FCFA/sec vers les autres réseaux nationaux. À l’international, les tarifs sont de 3,54 FCFA/sec vers les réseaux étrangers et 5,10 FCFA/sec vers le reste du monde. De façon générale, les forfaits internet mobiles sont compris entre 25 FCFA à 40 000 FCFA pour des volumes alloués compris entre 5 Mo et 75 Go.

S.A

les-transporteurs-terrestres-du-cameroun-levent-leur-mot-d-ordre-de-greve
« Les transporteurs routiers du Cameroun prennent acte des résolutions (…) et se félicitent du dialogue social qui a prévalu ; par conséquent,...
l-ape-entre-le-cameroun-et-l-ue-profite-davantage-aux-grandes-entreprises-et-aux-filiales-des-multinationales-gicam
« Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’APE [Accord de partenariat économique], pour l’instant, profite davantage aux grandes entreprises et aux...
la-banque-mondiale-alloue-117-milliards-de-fcfa-au-cameroun-pour-soutenir-ses-politiques-de-developpement
Alamine Ousmane Mey, le ministre en charge de l’Économie et l’Association internationale de développement (IDA), filiale de la Banque mondiale, ont signé...
malgre-la-grande-saison-des-pluies-le-prix-du-cacao-camerounais-resiste-depuis-le-20-septembre-2019-a-1080-fcfa-le-kg
Les pluies sont de plus en plus vigoureuses dans les bassins de production de fèves de cacao au Cameroun. Mais, en dépit de cette grande saison des...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n90: Octobre 2019

Agrobusiness : le Brésil prêt à montrer le chemin


Le Nord et l’Extrême Nord à l’heure du bilan


Business in Cameroon n80: October 2019

Agribusiness: Brazil ready to show Cameroon the way to higher spheres


Reviewing the state of things in the North and Far North

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev