logoIC
Yaoundé - 04 décembre 2022 -
Economie

Textile : deux usines de la Cicam à l’arrêt, après des pertes cumulées de 13,4 milliards de FCFA entre 2018 et 2020

Textile : deux usines de la Cicam à l’arrêt, après des pertes cumulées de 13,4 milliards de FCFA entre 2018 et 2020

(Investir au Cameroun) - Les turbines des deux usines de la Cotonnière industrielle du Cameroun (Cicam) à Douala, la capitale économique du pays, ne tournent plus depuis le 21 juillet 2021. Les deux unités, respectivement spécialisées dans la production des tissus imprimés (pagnes) et des serviettes, sont à l’arrêt depuis cette date, en raison de la suspension de l’approvisionnement en énergie, apprend-on de sources internes à l’entreprise.

En effet, Gaz du Cameroun (GDC), filiale locale du Britannique Victoria Oil & Gas (VOG), qui exploite le champ gazier de Logbaba, a suspendu les livraisons de gaz à la Cicam, à cause des impayés de 630 millions de FCFA. Eneo, le concessionnaire du service public de l’électricité, accumule également auprès de cette entreprise publique des factures de plus d’un milliard de FCFA. « Il sera difficile de payer les salaires dans le contexte actuel », fait observer un cadre de la Cicam, commentant les implications de cet arrêt des activités dans les usines de Douala.

Ce nouvel épisode renseigne sur la gravité des problèmes de la Cicam. En effet, en dépit de la signature, en 2015, d’un contrat-plan de 13,2 milliards de FCFA avec l’État, son unique actionnaire, cette entreprise publique peine à sortir de la zone de turbulence dans laquelle elle se trouve depuis des années. Une situation consécutive notamment à l’invasion du marché local du textile par les importations et les produits de contrebande.

De fait, alors qu’elle était encore le fleuron de l’industrie textile dans la zone Cemac (Cameroun, Gabon, Congo, Tchad, Guinée équatoriale et RCA) il y a encore quelques années, la Cicam ne contrôle désormais plus qu’à peine 5% du marché local. La faute aux tissus en provenance de la Chine et des pays de l’Afrique de l’Ouest, notamment du Nigeria.

Cette rude concurrence des tissus chinois et ouest-africains, parfois importés en contrebande, a eu d’importantes conséquences sur les finances de la Cicam. Selon les états financiers officiels, cette société d’État affiche des pertes cumulées de 13,4 milliards de FCFA sur la période 2018-2020, avec un pic de 5,3 milliards de FCFA pour la seule année 2018. Son chiffre d’affaires est quant à lui passé de 13,2 milliards de FCFA en 2018 à seulement 9,9 milliards de FCFA en 2019, avant de chuter à 7,3 milliards de FCFA en 2020, soit une baisse de pratiquement 50% par rapport à l’exercice 2018.

Brice R. Mbodiam

Lire aussi :

05-05-2021 - Les administrateurs de la Cicam interdisent les importations d’écrus pour doper la transformation locale du coton

03-02-2021 - Sur instruction de la présidence, l’usine Cicam de Garoua reprend du service après plus de 4 mois de fermeture

26-01-2021 - 8 mars 2021 : la Cicam annonce qu’elle ne pourrait pas satisfaire la demande en pagne

btp-le-cameroun-a-entretenu-moins-de-1-de-son-reseau-routier-au-cours-de-l-annee-2022-faute-de-financements
Selon les chiffres révélés le 25 novembre 2022 à l’Assemblée nationale par le Premier ministre, Joseph Dion Nguté, lors de la présentation du programme...
le-gicam-elabore-une-charte-pour-ameliorer-les-relations-d-affaires-entre-grandes-entreprises-et-pme
Le 30 novembre 2022, le Groupement inter-patronal du Cameroun (Gicam), la plus puissante organisation patronale du pays, a officiellement lancé la...
e-commerce-energie-infrastructures-les-emirats-arabes-unis-en-prospection-au-cameroun
Le ministre d’État au Commerce extérieur des Émirats arabes unis, Thani Bin Ahmed Al-Zeyoudi, accompagné d’une dizaine d’investisseurs ont été reçus, le...
commerce-exterieur-le-deficit-du-cameroun-s-aggrave-en-2021-7-5-malgre-la-hausse-des-exportations-32-8
Au cours de l’année 2021, le déficit commercial du Cameroun s’est aggravé, atteignant 1 478 milliards de FCFA, contre 1 375 milliards de...

Les banques du Cameroun dominent à 78% le marché des titres publics au Gabon à fin 2021 avec Ecobank Cameroun qui détient la plus grande part de marché (17,50 %)

InfographieIAC banques camerounaises

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev