logoIC
Yaoundé - 18 avril 2021 -
Economie

En baisse par rapport à 2019, la dette des entreprises publiques au Cameroun estimée à 922 milliards de FCFA à fin 2020

En baisse par rapport à 2019, la dette des entreprises publiques au Cameroun estimée à 922 milliards de FCFA à fin 2020

(Investir au Cameroun) - Selon le dernier rapport de la Caisse autonome d’amortissement (CAA), la structure en charge de la gestion et du suivi de la dette publique au Cameroun, au 31 décembre 2020, l’encours de la dette non avalisée des sociétés publiques est estimé à 922 milliards de FCFA (la dette de plusieurs sociétés étant encore non déterminée). En glissement annuel, cette enveloppe diminue de 131 milliards de FCFA, puisqu’elle culminait à 1053 milliards de FCFA au 31 décembre 2019. 

À fin 2020, l’enveloppe globale de la dette directe des sociétés d’État camerounaises est constituée de 452,5 milliards de FCFA de dette extérieure non avalisée par l’État, contre 470 milliards de FCFA de dette auprès du secteur bancaire local, apprend-on. Une analyse rétrospective permet de constater que la dette des entreprises publiques au Cameroun a augmenté de façon exponentielle depuis l’année 2016.

Selon les données de la CAA, le niveau le plus bas de cet endettement remonte à l’année 2018, avec une enveloppe globale de 515 milliards de FCFA. Un an plus tard, ces emprunts doublaient pratiquement pour se situer à 1053 milliards de FCFA en 2019, contre 698 milliards de FCFA au 31 décembre 2016 et 551 milliards de FCFA en 2017.

Charges lourdes

L’analyse de ces statistiques « semi-définitives » de la CAA permet également de constater que les entreprises publiques camerounaises s’endettent beaucoup auprès des banques locales. Elles y ont, par exemple, enregistré un encours global de 603 milliards de FCFA en 2016, enveloppe la plus élevée des quatre dernières années. La plus petite enveloppe remonte à 2018, avec un encours de 393 milliards de FCFA. 

Par ailleurs, avec 516 milliards de FCFA en 2019, les entreprises publiques du Cameroun ont fait exploser leurs emprunts directs extérieurs, qui n’étaient respectivement que de 95, 97, puis 124 milliards de FCFA en 2016, 2017 et 2018. 

En dépit de cet endettement qui inquiète aussi bien les bailleurs de fonds que le gouvernement lui-même, les sociétés d’État camerounaises produisent souvent de « piètres résultats », selon un rapport du FMI. Ces résultats, à en croire la Commission technique de réhabilitation des entreprises du secteur public et parapublic (CTR), se caractérisent par des charges trop lourdes au plan financier. 

En effet, à en croire la CTR, qui s’est appuyée sur un échantillon de 50, les charges de personnel dans 90% des entreprises publiques sont supérieures à 30% du chiffre d’affaires annuel réalisé par ces structures étatiques. Dans certains cas, apprend-on de la même source, ces charges sont « au-dessus de 70% » du chiffre d’affaires de ces entreprises, toute chose qui « ne laisse pas de marge de manœuvre pour un fonctionnement optimal », pour le financement des investissements, voire pour le remboursement des dettes.

Brice R. Mbodiam 

les-premiers-dirigeants-de-la-nouvelle-societe-nationale-des-mines-du-cameroun-nommes-dont-un-dg-de-39-ans
Après la nomination des membres du conseil d’administration le 14 avril dernier, les principaux dirigeants de la Société nationale des mines du Cameroun...
delestages-dettes-vetuste-du-reseau-de-transport-les-revelations-du-dg-d-eneo
A fin 2019, Eneo réclamait à ses clients 180 milliards de FCFA, dont 63 milliards aux seules entreprises publiques ou à capitaux publics. Et dans le même...
la-sodecao-se-prepare-a-distribuer-aux-producteurs-4-millions-de-plants-de-cacaoyers-a-haut-rendement
La Société de développement du cacao (Sodecao) se prépare à distribuer aux producteurs du Cameroun une cargaison de 4 millions de plants de cacaoyers à...
camwater-declare-des-pertes-d-un-milliard-de-fcfa-par-mois-du-fait-de-la-fraude-hydraulique
Sur les antennes du média audiovisuel gouvernemental CRTV, la Cameroon Water Utilities (Camwater), entreprise publique en charge de la gestion de l’eau...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n108 Mars 2021

Personnel de l’Etat Un régime minceur s’impose


Un soutien à la compétitivité de l’industrie camerounaise


Business in Cameroon n98: March-2021

State personnel Time for a slimming diet


More support to boost the Cameroonian industry’s competitiveness

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev