logoIC
Yaoundé - 20 février 2020 -
Economie

En liquidation, la microfinance camerounaise Amicale Finance recense l'ensemble de ses créanciers

En liquidation, la microfinance camerounaise Amicale Finance recense l'ensemble de ses créanciers

(Investir au Cameroun) - Suite à la décision de la Commission bancaire de l’Afrique centrale (Cobac) du 27 avril 2019 portant clôture de l’administration provisoire et retrait de son agrément en tant qu’établissement de microfinance (EMF), Amicale Finance SA invite ses créanciers à produire leurs créances.

À cet effet, trois centres ont été constitués pour la déclaration des créances à Douala, Yaoundé et Bafang-Banka. Il est rappelé qu’à partir de la décision d’ouverture et jusqu’à expiration du délai imparti suivant la publication dans un journal d’annonces légales, tous les créanciers chirographaires (ne disposant d’aucune sûreté particulière) ou munis de sûretés composant la masse doivent, sous peine de forclusion, produire leurs créances dûment justifiées auprès du liquidateur.

Un délai de 30 jours est imparti aux créanciers domiciliés dans le territoire national et 60 jours pour ceux domiciliés hors du territoire national. Les titulaires d’un droit de revendication doivent également produire leurs justificatifs en précisant s’ils entendent exercer leur droit de revendication. À défaut de cette précision, ils sont considérés comme créanciers chirographaires.   

La liquidation de « Amicale Finance SA » fait suite à une injonction de la Cobac datant du 11 janvier 2017. L’EMF présentait alors des signes de difficultés financières, selon la Commission. Le 16 janvier 2018, la Cobac a formellement ouvert une procédure disciplinaire à l’encontre de la microfinance et ses dirigeants sociaux.

Par décision du 7 septembre 2018, Philippe Moumbon, expert financier judiciaire, a été désigné administrateur provisoire d’Amicale Finance SA. Par la suite, Barthélemy Mikaa a été désigné liquidateur bancaire par décision de la Cobac le 16 juillet 2018.

S.A.

huawei-felicite-au-cameroun-pour-son-investissement-dans-le-transfert-des-competences
L’équipementier chinois Huawei a organisé ce 19 février 2020 dans la capitale camerounaise, la première finale nationale de son concours dénommé « Huawei...
les-brasseries-du-cameroun-declarent-un-benefice-d-environ-16-milliards-de-fcfa-en-2019-en-baisse-de-34
Dans un communiqué à destination des investisseurs, publié le 21 janvier 2020, la Société anonyme des brasseries du Cameroun (SABC), filiale du groupe...
la-cicam-annonce-un-deficit-de-production-du-pagne-du-8-mars-journee-internationale-de-la-femme
La tradition du port du pagne le 8 mars, Journée internationale de la femme, pourrait être perturbée cette année 2020 au Cameroun. En effet, dans une...
banque-atlantique-cameroun-affiche-un-resultat-net-provisoire-de-7-milliards-de-fcfa-en-2019-en-hausse-de-17
Banque Atlantique Cameroun (BACM) informe qu’il a réalisé un résultat net provisoire de 7,1 milliards de FCFA au cours de l’exercice 2019, soit une hausse...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n94 Février 2020

Sociétés de transfert d’argent Le Cameroun au cœur de la bataille


Entretien : « Passer d’une administration bureaucratique à une gestion publique performante »


Business in Cameroon n84: February 2020

Money transfer business Cameroon is on the front line


Interview: «Shifting from bureaucratic management to efficient public management»

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev