logoIC
Yaoundé - 15 juillet 2020 -
Economie

Eneo Cameroon explique la recrudescence des coupures de l’électricité par les tensions de trésorerie et la rareté des poteaux bois

Eneo Cameroon explique la recrudescence des coupures de l’électricité par les tensions de trésorerie et la rareté des poteaux bois

(Investir au Cameroun) - « On note ces dernières semaines une recrudescence des coupures répétées et plus ou moins prolongées. Que se passe-t-il ? Quand va-t-on observer un retour complet à la normale ? » Voilà la question qu’Eneo Cameroon, entreprise en charge de la commercialisation de l’électricité au Cameroun, pose à son nouveau directeur général (DG) Eric Mansuy, dans un récent entretien publié sur son site.

Réponse du DG : « Plusieurs raisons sont à l’origine de cette conjoncture pour laquelle nous exprimons tous nos regrets à nos clients. D’abord, il y a la situation financière dégradée de l’entreprise. Le secteur de l’électricité en général connaît une crise aigüe de liquidités. Pour Eneo, il s’agit de sérieuses tensions de trésorerie, dues à d’énormes impayés, qui nous empêchent d’honorer tous nos engagements vis-à-vis de nos fournisseurs. La conséquence la plus visible se traduit par les difficultés rencontrées dans l’approvisionnement quotidien en fuel de nos centrales thermiques, entrainant des délestages sporadiques dommageables pour notre clientèle, et plus globalement pour l’économie du pays ».

Selon Eric Mansuy, aux tensions de trésorerie, s’ajoute la rareté des poteaux bois notamment utilisés pour les dépannages. En cause, la situation sécuritaire précaire dans le Nord-Ouest, région où Eneo tirait toute sa matière première. De ce fait, la production des poteaux a baissé de plus de 90%. « Eneo a saisi les pouvoirs publics, à travers le ministère en charge des Forêts, qui a donné son accord de principe pour l’exploitation durable de certaines réserves d’eucalyptus à l’Ouest », tente néanmoins de rassurer le DG.

En attendant l’aboutissement de cette option, M. Mansuy informe que l’entreprise est en train de déployer sa stratégie de mix-poteaux. Elle consiste à réintroduire les poteaux en béton et métalliques aux côtés des poteaux bois. Dans ce sens, indique le responsable, Eneo a engagé et accompagne six entreprises locales pour la fabrication de poteaux en béton en vue de renforcer et sécuriser le réseau électrique.

SA

recettes-fiscales-non-petrolieres-les-resultats-du-fisc-progressent-au-cameroun-de-127-2-en-dix
Selon les données que vient de produire l’administration fiscale, sur les dix derniers exercices (2010-2019), les recettes fiscales internes non...
avec-le-gabon-et-la-guinee-equatoriale-orange-cameroun-lance-les-transferts-par-mobile-money-dans-la-zone-cemac
C’est par un message intitulé « Open Wallet » que l’opérateur de télécoms Orange Cameroun a annoncé à ses abonnés le lancement des transferts d’argent par...
mobile-money-corp-filiale-de-mtn-cameroon-dediee-au-mobile-money-multiplie-son-capital-par-16
« Mobile Money Corporation », la filiale de MTN Cameroon exclusivement dédiée au Mobile Money, a connu de récentes mutations, selon une annonce légale...
avec-803-505-tonnes-en-2019-le-cameroun-bat-son-record-en-matiere-d-importations-du-riz
Au cours de l’année 2019, dix opérateurs économiques ont importé une cargaison totale de 803 505 tonnes de riz sur le territoire camerounais, révèle...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n98 Juin 2020

Covid 19 Et maintenant, l’étendue des dégâts


Emmanuel de Tailly (SABC) : «Maintenir l’emploi coûte que coûte »


Business in Cameroon n88: June 2020

Covid 19 Its impacts so far


Emmanuel de Tailly (SABC) : «Preserving jobs at all costs»

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev