logoIC
Yaoundé - 04 août 2020 -
Economie

Facilité élargie de crédit : le dernier décaissement au bénéfice du Cameroun (près de 44 milliards de FCFA) en ballotage

Facilité élargie de crédit : le dernier décaissement au bénéfice du Cameroun (près de 44 milliards de FCFA) en ballotage

(Investir au Cameroun) - La sixième et dernière revue du programme économique et financier que le Cameroun a conclu en juin 2017 avec le Fonds monétaire international (FMI) au titre de la Facilité élargie de crédit (FEC) est attendue dans les prochains mois. Si cette évaluation est concluante, le pays bénéficiera d’un septième décaissement de près de 44 milliards de FCFA. 

Dans un rapport sur le Cameroun paru au mois de juin, le Fonds monétaire international (FMI) informe que les discussions pour ce sixième examen prendront plus de temps compte tenu de l’incertitude actuelle concernant la durée et l’ampleur de la pandémie de Covid-19.

« Étant donné qu’il n’est pas possible d’achever le dernier examen avant l’expiration de l’accord actuel (25 juin 2020), les autorités demandent que l’accord FEC soit prolongé jusqu’à fin septembre 2020, et la date de disponibilité pour le sixième examen au titre de l’accord FEC soit déplacé du 31 mai 2020 au 25 juillet 2020 », explique le FMI.

Mais d’ores et déjà, les choses ne s’annoncent pas faciles pour le Cameroun. « Sur la base de données partielles et préliminaires, au moins la moitié des critères de performance et des objectifs indicatifs pour fin décembre 2019 ont été manqués », indique le Fonds.

 L’enjeu est pourtant important pour le pays. En effet, selon l’institution de Bretton Woods, la conclusion de ce septième décaissement permettrait une nouvelle demande du Cameroun à hauteur de 60% du quota autorisé, pour ce qui est de la Facilité de crédit rapide (FCR). C’est un instrument utilisé par les pays pour obtenir des financements visant à lutter contre la crise du Covid-19. 

L’accord triennal de la FEC (2017-2019) du Cameroun a été conclu pour un montant d’environ 666,1 millions de dollars (près de 400 milliards de FCFA). L’arrangement vise à soutenir les efforts du pays pour rétablir la viabilité extérieure et budgétaire et à jeter les bases d’une croissance plus durable, inclusive et tirée par le secteur privé.

S.A.

l-ecosysteme-gimacpay-est-une-grande-premiere-en-afrique-valentin-mbozo-o
Valentin Mbozo'o, Directeur Général du GIMAC, nous explique en quoi la plateforme GIMAC PAY va révolutionner le transfert d’argent et accélérer...
un-camerounais-veut-investir-9-milliards-de-fcfa-dans-la-production-du-biogaz-et-des-produits-laitiers-dans-le-septentrion
A travers la Société agropastorale et industrielle de Ngaoussai, située dans la région de l’Adamaoua, Etienne Valère Olougou projette d’investir la...
importations-de-l-ue-le-cameroun-debute-la-suppression-des-droits-de-douanes-sur-les-carburants-vehicules-ciments
Ce 4 août 2020 marque l’accélération du démantèlement tarifaire des produits éligibles aux préférences commerciales dans le cadre de la mise en œuvre de...
pour-la-premiere-fois-depuis-plus-d-un-an-le-prix-moyen-du-kg-du-cacao-camerounais-descend-sous-la-barre-de-1000-fcfa
Depuis la fin du mois de juillet 2020, le prix moyen du kilogramme de cacao dans les bassins de production du Cameroun est descendu sous la barre de...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n100 Juillet-Août 2020

Le Top 100 des acteurs économiques du Cameroun


Colonel Roger Kuitche : « la stratégie militaire appliquée aux entreprises et aux administrations est un outil à exploiter »


Business in Cameroon n90: july - August 2020

Top 100 economic actors in Cameroon


Colonel Roger Kuitche: “Military strategy is an important tool that will beneft businesses and public administrations”