logoIC
Yaoundé - 28 septembre 2020 -
Economie

La Magzi prépare l’aménagement de 100 ha de terrain dans la zone industrielle de Meyomessala, dans le Sud Cameroun

La Magzi prépare l’aménagement de 100 ha de terrain dans la zone industrielle de Meyomessala, dans le Sud Cameroun

(Investir au Cameroun) - La Mission d’aménagement et de gestion des zones industrielles (Magzi), société de l’État du Cameroun dirigée par Christol Georges Manon (photo), a lancé ce 10 septembre, un avis à manifestation d’intérêt, pour la réalisation des études techniques d’avant-projet détaillé en vue de l’aménagement de 100 ha de terrain dans la zone industrielle de Meyomessala, dans le Sud du Cameroun.

La mission consistera à réaliser les études préliminaires, les études d’avant-projet détaillé, produire le dossier de consultation des entreprises ainsi que le dossier confidentiel relatif à l’aménagement de ces 100 ha de terrain, plus précisément au lieudit, Meyos Yemvack.

Les critères de qualification sont les suivants : être un bureau d’études techniques installé au Cameroun ou en cours d’installation ; justifier des capacités administratives, techniques et financières requises, dont l’attestation de non-faillite délivrée par le greffe du tribunal de première instance du domicile du candidat, un document attestant d’une capacité financière d’au moins 50 millions de FCFA, etc. Les dossiers de candidature doivent parvenir à la Magzi au plus tard le 25 septembre 2020.

Avec ce énième aménagement industriel en vue, la Magzi précise qu’elle ambitionne le développement harmonieux de toutes les régions du pays à travers la mise en place de zones prêtes à accueillir les opérateurs désireux d’implanter les unités industrielles en vue de créer des emplois aux Camerounais ainsi que des richesses.

Pas plus tard qu’il y a deux ans, la Magzi a achevé les travaux d’aménagement d’une nouvelle zone industrielle sur 44 hectares dans la ville de Bamenda, capitale régionale du Nord-Ouest.

S.A.

formation-bollore-annonce-une-longue-collaboration-avec-l-universite-de-douala
Malgré la pandémie de Covid-19, le groupe Bolloré a tenu à organiser son « Marathon Day ». Bien que virtuelle cette année, cette « course solidaire », qui...
immigration-la-belgique-finance-des-projets-pour-encourager-le-retour-de-3-000-clandestins-camerounais
12 000 Camerounais sont en situation régulière en Belgique tandis que 3 000 sont clandestins. La révélation a été faite au cours d’une audience tenue le...
avec-52-9-des-parts-du-marche-le-banquier-uba-est-le-premier-partenaire-des-exportateurs-de-cacao-au-cameroun
Au cours de la dernière campagne cacaoyère, achevée le 15 juillet 2020, onze banques commerciales installées au Cameroun ont servi d’intermédiaires entre...
l-allemand-andritz-hydro-interesse-par-la-fourniture-d-equipements-aux-ouvrages-hydroelectriques-de-nachtigal-et-lom-pangar
Au Cameroun, les centrales hydroélectriques en projet de Nachtigal (420 MW) et Lom Pangar intéressent la firme allemande Andritz Hydro. Au ministère...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n101 Septembre 2020

Covid-19 Des entrepreneurs s’expriment


Les populations défendent leur patrimoine foncier


Business in Cameroon n91: september-2020

Covid-19 Insights from entrepreneurs


Land squabbles between citizens and the government

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev