logoIC
Yaoundé - 16 mai 2022 -
Economie

Secteur forestier : au Cameroun, 32% des sociétés simulent leur mort pour échapper au fisc (Cifor)

Secteur forestier : au Cameroun, 32% des sociétés simulent leur mort pour échapper au fisc (Cifor)

(Investir au Cameroun) - Selon la donnée du Centre de recherche forestière internationale (Cifor), sur la période 2010-2021, environ 32% des 300 sociétés exportatrices du bois au Cameroun sont des « papillons ». C’est-à-dire qu’elles meurent après une seule saison.

Le Cifor explique que le terme « papillons » est utilisé pour rendre compte d’une tendance plutôt claire au changement de nom et de raison sociale pour « échapper au radar de l’administration des finances ». Dans certains cas, révèle l’ONG, la même société s’éclate d’année en année en deux ou trois autres sociétés, juste pour pouvoir échapper à l’administration centrale (en limitant son chiffre d’affaires).

Toujours selon cette organisation, en moyenne sur la période 2010-2021, il y a 28% de nouveaux « papillons » qui apparaissent chaque année à Douala ou à Kribi, avec des années exceptionnelles (comme 2018) pendant lesquels 55% des sociétés exportatrices étaient nouvelles par rapport à l’année précédente.

À en croire le Cifor, si cette tendance s’arrête, c’est aussi la gestion durable qui gagnera, car moins de mortalité annuelle de ces entreprises à Douala et Kribi signifie plus d’acteurs sérieux, reconnaissables et donc redevables, avec des liens plus solides avec des titres d’exploitation durables, pour s’assurer un approvisionnement sur le long terme pour leur business. « Sinon, c’est le Far West qui contribue aux 90 000 ha de forêts que le Cameroun a encore perdus en 2021 », indique l’ONG.

S.A.

ciment-le-cameroun-autorise-les-importations-du-congo-et-de-la-rdc-pour-satisfaire-la-demande-nationale
Dans une correspondance datant du 10 mai 2022, le ministre du Commerce (Mincommerce), Luc Magloire Mbarga Atangana, demande aux sociétés de...
emprunt-obligataire-2022-le-cameroun-fait-les-yeux-doux-aux-investisseurs-gabonais-et-congolais
Le ministre camerounais des Finances, Louis Paul Motazé (photo), lance ce 16 mai 2022, le Road-show du 6e emprunt obligataire de l’histoire des...
banque-mondiale-le-camerounais-albert-zeufack-nomme-directeur-des-operations-pour-l-angola-la-rdc-le-burundi
Dans une communication interne, la Banque mondiale vient d’annoncer la nomination de l’économiste camerounais Albert Zeufack au poste de directeur des...
bvmac-les-entreprises-affichent-une-capitalisation-boursiere-de-159-milliards-de-fcfa-a-fin-janvier-2022-en-hausse-de-13
Selon les informations du ministère camerounais des Finances, au 31 janvier 2022, les entreprises de la Bourse des valeurs mobilières de l’Afrique...

Cette start-up camerounaise veut lutter contre les déserts médicaux en Afrique

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n120:Avril 2022

Covid-19, guerre en Europe : des entreprises camerounaises vont souffrir


Albert Zeufack: « Le marché le plus important aujourd’hui, c’est l’Asie »


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev