logoIC
Yaoundé - 28 janvier 2021 -

BannerICBC2021

Economie

Bouquets TV : acculé par le Chinois Startimes, le français Canalsat revoit ses prix à la baisse au Cameroun

Bouquets TV : acculé par le Chinois Startimes, le français Canalsat revoit ses prix à la baisse au Cameroun

(Investir au Cameroun) - Depuis le début de l’année 2021, l’opérateur français de la télédistribution, Canalsat, a revu à la baisse les prix de certains de ses bouquets au Cameroun. Il s’agit notamment des bouquets « Access » et « Evasion », qui reviennent désormais à 5000 et 10 000 FCFA, au lieu de 5500 et 11 500 FCFA comme ce fut le cas tout au long de l’année 2020. « La baisse ne s’applique pas aux bouquets Evasion+ (22 500 FCFA par mois) et Tout Canal (45 000 FCFA) », explique une source interne à l’entreprise.

L’augmentation de l’année dernière était consécutive à une nouvelle disposition de la loi de finances de l’État du Cameroun pour l’année 2020, qui avait institué une taxe de 12%, représentant les droits d’accises sur les bouquets de programmes audiovisuels numériques. Mais, observation faite, Canalsat avait été pratiquement le seul opérateur à revaloriser les prix de ses bouquets, suite à cette disposition de la loi de finances 2020.

 Le retour aux anciens prix, notamment sur les bouquets grand public, est interprété par diverses sources, comme étant une conséquence de la concurrence que livre à cet opérateur le Chinois Startimes, le dernier né du marché de la câblodistribution au Cameroun.

 Avec ses bouquets dont les prix oscillent entre 5500 et 10 500 FCFA, en plus d’un décodeur commercialisé à 5000 FCFA, Startimes, peut-être grâce à l’effet de la nouveauté, a aguiché de nombreux Camerounais ces derniers mois.

BRM

a-fin-2019-le-regulateur-des-telecoms-reclamait-a-camtel-et-nexttel-pres-de-78-milliards-de-fcfa-de-redevances
Au cours de l’année 2019, l’Agence de régulation des télécoms (ART) a recouvré des recettes d’un montant global de 49,9 milliards de FCFA, en baisse...
le-turc-karpowership-propose-au-cameroun-la-production-de-300-mw-d-electricite-dans-un-bateau-au-port-de-douala
Le 25 janvier 2021, une délégation de la société turque Karpowership a été reçue par le Premier ministre camerounais, Joseph Dion Ngute. De bonnes...
conforte-par-les-paiements-de-l-etat-l-electricien-eneo-leve-100-milliards-de-fcfa-aupres-de-huit-banques-locales
Concessionnaire du service public de l’électricité au Cameroun jusqu’en 2031, Eneo, entreprise contrôlée par le fonds d’investissement britannique Actis,...
le-cameroun-elargie-le-spectre-des-marches-pouvant-faire-l-objet-de-passation-electronique
Dans le cadre de la dématérialisation des marchés publics au Cameroun, le ministre en charge du secteur (Minmap), Ibrahim Talba Malla, a signé le 19...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n104 Décembre 2020

L’émergence d’une industrie automobile camerounaise


La bataille du « Made in Cameroon »


Business in Cameroon n94-95: Décembre-2020

The rise of Cameroon’s automotive industry


The «Made in Cameroon» war

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev