logoIC
Yaoundé - 24 septembre 2022 -
Economie

L’équipementier américain One All Sports retenu par la Fecafoot pour remplacer Le Coq Sportif

L’équipementier américain One All Sports retenu par la Fecafoot pour remplacer Le Coq Sportif

(Investir au Cameroun) - Dans un communiqué publié ce 12 août, la fédération camerounaise de football (Fecafoot) annonce que la société américaine One All Sports a été retenue pour remplacer le Français Le Coq Sportif comme équipementier. Le contrat porte sur une période de trois ans.

« Dans le cadre de l’exécution de cette convention, qui a d’ores et déjà été approuvée par le Comité exécutif de notre instance, le nouvel équipementier s’engage à verser à la Fecafoot une somme annuelle largement supérieure à celle proposée par les autres prétendants », apprend-on du communiqué signé du directeur marketing et communication de la Fecafoot, Benjamin Pondy.

Ce dernier précise que, eu égard à la confidentialité contractuellement exigée par son partenaire, la Fecafoot s’abstient de publier le montant exact de la transaction. « Mais, elle est à mesure d’assurer qu’il s’agit du contrat équipementier le plus lucratif jamais conclu par le Cameroun », écrit-il. Ce qui laisse penser que la prime proposée par One All Sports pourrait aller au-delà du milliard de FCFA qu’aurait versé annuellement Puma, le plus prestigieux des équipementiers des Lions indomptables, au cours de la dernière décennie.

Toujours selon ce responsable, le partenariat avec One All Sports comporte également un engagement à fournir chaque année des équipements destinés aux sélections nationales et un bus de standing VIP pour les Lions indomptables du Cameroun. Aussi, le nouvel équipementier s’engage à rendre disponible, et à des prix raisonnables, des équipements destinés aux fans des équipes nationales du Cameroun.

Basé à Bangkok, One All Sports est très connu dans le milieu du sport automobile. L’équipementier américain arrive dans un contexte où Le Coq Sportif annonce un contentieux contre la fédération camerounaise de football. En effet, la Fecafoot a résilié le 23 juillet dernier son contrat de partenariat avec l’équipementier français avant fin 2023. Tandis que la Fecafoot lui reproche de n’avoir pas respecté ses engagements contractuels, notamment dans le domaine financier, Le Coq Sportif réfute et accuse plutôt la Fecafoot de rupture abusive de contrat.

Sylvain Andzongo

affaires-glencore-et-sinosteel-au-cameroun-cas-pratiques-du-besoin-de-plus-de-transparence-sur-les-contrats-extractifs
Durant le mois de mai 2022, le Cameroun a connu une polémique à propos d’une convention d’exploitation de fer signée entre son gouvernement...
reconstruction-de-raffinerie-de-la-sonara-le-trader-suisse-vitol-se-positionne
Le trader suisse Vitol SA est intéressée par la reconstruction de la raffinerie de la Société nationale de raffinage (Sonara) du Cameroun, ravagée par un...
titres-publics-de-la-beac-avec-plus-de-81-de-l-encours-les-prets-de-plus-d-un-an-dominent-le-marche
Selon la Cellule de règlement et de conservation des titres (CRCT) de la Beac, la structure des titres sur le marché des titres publics à fin août 2022...
bvmac-la-premiere-cotation-de-l-emprunt-obligataire-2022-2029-de-l-etat-du-cameroun-annoncee-pour-le-28-septembre
Le 6e emprunt obligataire de l’État du Cameroun (2022-2029), qui avait permis au pays de lever 235 milliards de FCFA sur la Bourse des valeurs...

Les banques du Cameroun dominent à 78% le marché des titres publics au Gabon à fin 2021 avec Ecobank Cameroun qui détient la plus grande part de marché (17,50 %)

InfographieIAC banques camerounaises

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev