logoIC
Yaoundé - 02 juillet 2022 -
Economie

Minoterie : la SCC du groupe Kadji annonce la restructuration de son capital, déjà réduit de 14 milliards de FCFA

Minoterie : la SCC du groupe Kadji annonce la restructuration de son capital, déjà réduit de 14 milliards de FCFA

(Investir au Cameroun) - La Société des céréales du Cameroun (SCC), filiale du groupe Kadji, a annoncé la restructuration de son capital. Selon son PCA, Louis Gilbert Kadji, l’opération se passera au cours d’une assemblée générale extraordinaire prévue le 28 juin 2022 à Douala. Au cours de cette réunion, les actionnaires feront l’inventaire, tableront sur les états financiers et les rapports du conseil d’administration et du commissaire aux comptes.

La restructuration est une opération qui vise la réduction ou l’augmentation du capital social (ou les deux actions en même temps). L’entreprise n’explique pas ce qu’elle compte faire exactement. Elle ne dévoile pas aussi les causes de cette restructuration. L’opération intervient cependant au moment où les minoteries du pays sont en difficulté du fait de la hausse du prix du blé. Des difficultés qui ont amené le gouvernement à accepter, en mars dernier, l’augmentation du prix de la farine, passé de 19 000 à 24 000 FCFA. Mais comme la SCC ne publie pas ses comptes, il est donc difficile de savoir à quel point cette situation, qui date de 2020, affecte cette entreprise.

Il faut cependant rappeler que la restructuration du capital social vise souvent à apurer les pertes d’une entreprise afin de la permettre de continuer son activité. Ce n’est pas la première fois que le capital de la SCC est réduit. En effet, selon ses documents, lorsque la société est créée en 2004, son capital est de 18 milliards de FCFA. Aujourd’hui, il se chiffre à seulement 4 milliards, soit une réduction de 14 milliards de FCFA.

La SCC produit de la farine de blé, de froment, de maïs et des aliments pour animaux. Elle s’étend sur une superficie de 20 000 m2 dans la zone portuaire de Bonabéri. L’entreprise est dotée d’une capacité de stockage en blé de 30 000 tonnes, réparties en 6 silos de 5 000 tonnes chacun, et une capacité de production de 240 tonnes de farine (K-Breat, Pain Doré, Makala Super Beignet) par jour.

Sylvain Andzongo

Lire aussi :

17-03-2022-Blé : comment meuniers et boulangers ont obtenu la hausse des prix du sac de farine et du pain au Cameroun

oapi-le-mandat-du-dg-l-ivoirien-denis-bohoussou-renouvele-apres-des-mois-de-crise
Le Conseil d’administration vient d’accorder un second et dernier mandat à l’Ivoirien Denis Bohoussou Loukou à la tête de l’Organisation africaine de la...
projet-de-bus-rapides-de-douala-la-banque-mondiale-approuve-un-pret-de-260-8-milliards-de-fcfa-78-du-cout-global
Le 2 juin 2022, apprend-on de source officielle, le Conseil d’administration de la Banque mondiale a approuvé en faveur du Cameroun, un prêt d’un...
croos-change-de-nom-et-devient-avi-center
Assurer la sécurité des ressources financières des étudiants, pour leur garantir plus de sérénité pendant leurs études en France. Situé en plein cœur du...
le-contrat-de-l-equipementier-francais-le-coq-sportif-resilie-par-la-federation-camerounaise-de-football
Alors que son contrat devrait s’achever en 2023, l’équipementier français « Le Coq Sportif » vient de voir son contrat résilier par la...

Les banques du Cameroun dominent à 78% le marché des titres publics au Gabon à fin 2021 avec Ecobank Cameroun qui détient la plus grande part de marché (17,50 %)

InfographieIAC banques camerounaises

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev