logoIC
Yaoundé - 02 juillet 2022 -
Economie

Bétail et volaille : en juin 2022, pluies, chaleur et froid pourraient causer des pertes dans le nord et la côte du Cameroun

Bétail et volaille : en juin 2022, pluies, chaleur et froid pourraient causer des pertes dans le nord et la côte du Cameroun

(Investir au Cameroun) - Selon la récente note d’informations de l’Observatoire national sur les changements climatiques (Onacc), le secteur de l’élevage au Cameroun pourrait être négativement impacté courant juin à cause d’une forte pluviométrie.

En effet, l’Onacc présage que le bétail pourrait être victime de la foudre pendant les fortes pluies qui devraient s’accompagner de vents violents dans de nombreuses localités des régions de l’Adamaoua, du Nord et de l’Extrême-Nord. De même, il est à prévoir des cas de perte de volaille dans les fermes et même durant le transport du fait des fortes chaleurs dans ces régions septentrionales.

Dans le sud du pays, l’Onacc alerte sur des cas de perte de volaille dans les fermes, suite aux inondations dans certaines localités de la bande côtière comme Douala, Edéa, Limbe, etc. Des cas de perte dans l’élevage porcin suite aux situations de froid sont aussi annoncés au cours de cette période.

Ces prévisions de l’Onacc ne sont pas pour rassurer sur la situation du pays dont la sécuritaire alimentaire préoccupe déjà. La Banque mondiale a, pour la cause, approuvé, le 2 mai dernier, un crédit de 100 millions de dollars (environ 62,4 milliards de FCFA) de l’Association internationale de développement (IDA) afin d’aider le Cameroun à renforcer la sécurité alimentaire et nutritionnelle et à accroître la résilience aux chocs climatiques chez les ménages et les producteurs ciblés par le « Projet d’urgence contre la crise alimentaire ».

S.A.

Lire aussi :

08-06-2022-Céréales : à l’Extrême-Nord du Cameroun, le déficit de production augmente de 58 919 tonnes (+378%) en 2021

04-05-2022-Sécurité alimentaire : la Banque mondiale approuve un crédit de 62 milliards de FCFA au bénéfice du Cameroun

oapi-le-mandat-du-dg-l-ivoirien-denis-bohoussou-renouvele-apres-des-mois-de-crise
Le Conseil d’administration vient d’accorder un second et dernier mandat à l’Ivoirien Denis Bohoussou Loukou à la tête de l’Organisation africaine de la...
projet-de-bus-rapides-de-douala-la-banque-mondiale-approuve-un-pret-de-260-8-milliards-de-fcfa-78-du-cout-global
Le 2 juin 2022, apprend-on de source officielle, le Conseil d’administration de la Banque mondiale a approuvé en faveur du Cameroun, un prêt d’un...
croos-change-de-nom-et-devient-avi-center
Assurer la sécurité des ressources financières des étudiants, pour leur garantir plus de sérénité pendant leurs études en France. Situé en plein cœur du...
le-contrat-de-l-equipementier-francais-le-coq-sportif-resilie-par-la-federation-camerounaise-de-football
Alors que son contrat devrait s’achever en 2023, l’équipementier français « Le Coq Sportif » vient de voir son contrat résilier par la...

Les banques du Cameroun dominent à 78% le marché des titres publics au Gabon à fin 2021 avec Ecobank Cameroun qui détient la plus grande part de marché (17,50 %)

InfographieIAC banques camerounaises

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev